Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 06:58

Présents : Bruno; TV; Nanard Jean-Marie vient faire la livraison des matelas pour la sieste !

 

Etayage du plafond suite aux chutes de pierres du week-end précédent.

Progression dans la fissure avec élargissement pour travailler à l'aise. Le bruit de rivière ainsi que le courant d'air sont impressionnants. On va continuer en descendant sous nos pieds.

 

Il reste encore du boulot.

 

Nanard

 

Trou Pinard dimanche 6 mars 2016
Partager cet article
Repost0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 07:02

Réunion SCV chez Hervé et Flo Marchal à Filain

 

Présents : Florence, Jean-Marie, Hervé, Thomas, Nanard.

 

Sont évoqués:

 

. les travaux au trou Pinard : progression dans la diaclase; bruit de rivière persceptible sous nos pieds, certainement 20 m plus bas;

 

. les catacombes : voir les possibilités, car chacun semble avoir des week-end de pris.

 

. perceuse sur accus : Thierry souhaiterait qu'on achète une perceuse sur accus : Bosch 36 V. Hervé regarde les tarifs et les caractéristiques.

 

. retour de l'AG Ligue : fusion Franche-Comté et Bourgogne; une réflexion et des échanges semblent lancés dans ce sens afin de trouver une organisation.

 

. réunion GIPECK, ce vendredi 11 mars à Ornans.

 

 

Merci à Flo pour les tartes.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 06:30

Suite au secours fin décembre le propriétaire et les copains chasseurs du Jack Russel Nina que nous avons sorti, ont été ému et touché par notre persévérance dans ce secours.

Nous avons reçu cette semaine un don de 150 euros. Cool et merci à eux !

Partager cet article
Repost0
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 06:27

Participants : Jean-Marie - Thierry V - Nanard 10 H 30 - 19 H 00

 

Rendez-vous sur place 10 H 30. TV et Nanard. Finalement Jean-Marie est également au rendez-vous malgré ses deux doigts provisoirement inopérationnels.

 

Les opérations seront menées bon train le matin au burineur. Thierry décalotte les parois et élargit l'entrée de la diaclase. Ça va comme dans du beurre !!. Après une paire de seaux évacués par Jean-Marie et Nanard en surface, on décide de passer aux choses sérieuses : le casse-croûte, établi au camp de base N° 2 sous les bâches à l'abri de la bise et surtout réchauffés par le courant d'air permanent (même que nos bonnets sont balayés par ce courant d'air violent !!).

 

Bref, rappelons que l'on entend fortement la rivière couler dans l'axe de la fissure, en profondeur. Le bruit est beaucoup plus prononcé que la semaine précédente. De plus le courant d'air est impressionnant. Lors du burinage par TV, les poussières remontent aussitôt en surface.

 

L'après-midi, ce n'est plas la même, la roche est dure. Donc première séance avec deux séries de 3 tubes (deux n'ont pas fonctionné) et le résultat global assez décevant. Finalement une séance à la cordelette sera nécessaire.

Une grosse évacuation de remblais est nécessaire pour vider la diaclase, mais le plafond est devenu instable. En déblayant les cailloux, je reçois quelques pierres sur le casque et mes lunettes sont cassées. Bref on fini à la nuit en nettoyant le site.

 

Progression de 2 mètres environ avec 2 mètres cube évacués.

Prochaine étape : consolider le plafond pour sécuriser la zone. Progression dans la fissure à prévoir sur environ deux mètres afin de voir quelque chose.

 

Sortie prévue Dimanche prochain : Bruno; TV; Nanard;....

Trou Pinard le 28 février
Partager cet article
Repost0
21 février 2016 7 21 /02 /février /2016 19:52

Arrivée sur site vers 10h

participants : Bruno Mat TV MP

On commence par éclater un peu les parois latérales pour pouvoir bosser, poser un seau et le remplir en étant accroupi. On remonte quelques seaux, on creuse, on re-casse un peu les parois au fur et à mesure qu'on descend.

L'équipe suisse étant un peu lente (normal pour des suisses ; les présents et ceux qui font de la desob comprendront) on met en route l'équipe française qui a fait ses preuves.

Après 3 sessions de descente-élargissement, on va manger. Pas à table depuis 2 min que JMJ nous rejoint, décidément il a le nez pour l'heure de l'apéro.

JMJ nous raconte sa mésaventure avec la pile de bois qui lui a écrasé 2 doigts et ses 2h d'opération pour remettre en état ses doigts. (on te souhaite un bon rétablissement).

Après une petite heure de pause, on rattaque de pied ferme, creuser, élargir, remonter des seaux, creuser, élargir, remonter des seaux, etc, etc...

Mat nous quitte vers 16h, il a pas mal de route pour rentrer.

On continue à 3 jusque vers 17h30 où j'abandonne Bruno et TV, qui restent évacuer les derniers gravats avant de partir eux aussi.

On est descendu environ de 1m50, à une dimension honorable mais pas tout à fait assez large pour être à l'aise pour bosser.

Thierry va arranger ça dimanche prochain avec le gros burineur et nous tailler des appuis pour descendre au fond sans échelle.

J’espère que les autres auront fait une meilleure route retour que moi, j'ai commencé par me faire klaxonner en partant du bois puisque j'ai coupé la route à une petite dame que j'avais pas vu (angle mort au moment de démarrer) ; puis 30 min plus tard je me fais doubler par une mercedes que je suis gentiment : 2 points 135€ d'amende, mais que pour moi ; puis 2 biches au milieu de la route à 5km de chez moi, je pile le 4x4 qui me suivait manque de me rentrer dans le c** de peu, finalement bien arrivé à la maison...

Michael

 

CR de Bruno :

Juste avant de partir à 18h15, Thierry descend voir le fond après  une dernière série " française" par Bruno,  suivie de 12 seaux bien pleins.
En remontant, il croit entendre un léger ronflement, au passage de la diaclase qui file sous le talus, et qui a été partiellement rebouchée car trop étroite et partant à l'horizontal. Puis il avance la tête au maximum et m'annonce un bruit lointain de "rivière"!!!
Je descends à mon tour, effectivement, le bruit n'est pas tout près mais il est bien audible. C'est très  bas,  en face.
SUPER!!! JACKPOT!!
Les niveaux d'eau étant importants en ce moment, rien n'avait été entendu auparavant.
Il va donc falloir réorienter la poursuite des travaux en face, vers le bas. Tant pis pour la séance du jour, on pourra remplir et combler jusque sous le mur ( beau travail, au passage..).
Du coup, la technique va changer, thierry va ressortir le stock de "super tubes" avec un forage de 12, et la VMC pour gérer la fumée.
Il faudra compter plusieurs séances, à deux au moins.

Un passage de baguettes a montré deux courants d'eau: un vers la diaclase des travaux, à une dizaine de mètres ( direction le bruit entendu), l'autre au centre d'une "galerie sous jacente" dont les bords seraient espacés de 5m ,à l'opposé de la doline. On verra la réalité quand nous atteindrons le réseau.
Mathieu et Mickael ont été initiés à la technique " tubes", forage, mise en place, connexions.
Départ à 18h35.



Bruno

Desob au Trou Pinard 21 février
Partager cet article
Repost0
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 21:31

Travaux de désobstruction sur l'effondrement de Maizières que nous avions repéré dernièrement. La chasse est finie, nous avons donc le feu vert pour y accéder.

Je désobstrue l'entrée et abaisse le niveau d'entrée. On accède maintenant sans problème au petit passage que l'on devinait. En fait c'est un plafond. Il faudra poursuivre et abaisser sérieusement le sol. Ça se creuse facilement, mais il faudrait être deux à partir de maintenant pour remonter les seaux hors de l'effondrement.

 

Nanard

Effondrement de Maizières suite 14 février
Partager cet article
Repost0
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 19:43

Temps passé sous terre et sous la bâche (ou la pluie) : 10h/17h

participants : TG TV MP

 

Ce matin, TV descend au fond et se lance dans le montage du mur de renfort, TV fait du ciment et j'installe une bâche supplémentaire au vu du beau temps qui nous attend.

JMJ vient nous voir pile pour l'apéro.

Etant venu avec presque rien sur le dos, je descends un peu au fond jouer du piochon pour me réchauffer, puis TG qui montait les seaux me remplace commençant lui aussi à refroidir en haut.

TG ayant été opéré et voyant de nouveau clair il creuse un peu plus large que les dernières fois...

Ça descend bien ça se creuse facilement, il va falloir éclater un peu de roche les prochaines fois pour continuer à descendre et avoir un peu de place pour bosser. Je vais essayer de récupérer une autre bâche pour remplacer la première qui est percée de partout.

Mickael

Trou Pinard dimanche 14 février
Partager cet article
Repost0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 19:28

Présents : Hervé Marchal et VOL

Avec Dom Watala. Les garçons filent à Tomblaine en regrettant que je ne sois pas dans leur voiture. J'ai pris mon Kangoo car on m'a garanti que je pouvais aller au speleodrome ensuite :-). j'ai pris mon matos.

Réunion sans surprise avec 2 Bourguignons, 6 Alsaciens et plein de Lorrains champagnisant.

Le bureau de la Fédé nous explique la fusion des régions et nos obligations d'ici la fin de l'année. On avait révisé la semaine d'avant chez Benoit Decreuse, on est presque au point.

Je bave d'envie devant le nom de la nouvelle région champagne ardenne lorraine et alsace : CARLA. c'est cool ! nous on s'appelle Bourgogne Franche comté. Dans le sud ouest c'est APOIL. Yen n'a qui ont des idées quand même.

Je ne fais pas le speleodrôme, un décès ayant contrecarré les projets de celui qui devait m'emmener.

Matthieu ne pourrait pas nous emmener ?

 

Partager cet article
Repost0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 11:56

Réunion GIPEK, suite des apprentissages à l'utilisation de Basekarst : beaucoup de monde, une trentaine de personnes dont pour la Haute-Saône : Frossard JM, Grandcolas D, Kammerer JL, Détouillon B et moi. Après une présentation de la réunion, deux groupes se forment, suivant le niveau d'expertise d'utilisation de l'application. Dans notre groupe, le but est de vérifier des fiches existantes, et d'y déceler (ou pas) des erreurs.On est nombreux sur la connexion, et le wifi paresseux n'arrange pas les choses. Mais c'est intéressant, et ça bosse.
Après la correction, nouvelle partie commune.
Fin de la réunion vers 0 h 15.
Au niveau de la Haute-Saône, on organisera une réunion fin mars, pour se partager les secteurs, désigner des responsables de secteurs...

JLG

 

Montrond le Château, vendredi 12 février 2016
Montrond le Château, vendredi 12 février 2016
Partager cet article
Repost0
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 18:22

Participants : JMJ, JLG

Après le trou Garret, en passant à Montbozon, JMarie souhaitait voir un trou, cité par Nuffer et repris sur Basekarst avec ce commentaire : "Ensemble de 4 puits alignés suivant une orientation N S. Entrée étroite au niveau du sol sur P 1. De P1 à P2 par une étroiture à mi-hauteur de la paroi S. De P1 à P3, par un boyau à partir du plancher d’éboulis. De P1 à P4, par une fenêtre à mi-hauteur de la paroi N. Ouvert au passage d’une vache. Les coordonnées pointées par Nuffer tombent au Sud de Montbozon ?? Pas d'autres phénomènes sur BD cavité, mais plein de dolines à cet endroit sur la carte IGN. Impossible à retrouver sans plus d'infos. Pointage Nuffer d'après 1950 : peut tomber n'importe où !"
Croyant les coordonnées fausses, on a cherché un peu plus loin, dans des bosquets, et n'ayant rien trouvé, en regagnant la route, on est tombé dessus (ça aurait presque pu être dedans, car il n'est pas du tout protégé !), à 20 m du point donné par les coordonnées.

Jolie tête de puits, visiblement assez profond (15 m, 20 m ?) au bruit provoqué par les chutes de pierres. Il serait bon d'aller y faire un tour.

JLG

 

Gouffre de la Mézie, jeudi 11 février 2016
Partager cet article
Repost0