Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 22:43
Thierry, Bruno, Jean Marie
10h-17h
Thierry et Jean Marie au tirage vidage dans la salle intermédiaire, Bruno au remplissage vers la baignoire.
10 bacs pour évacuer le dernier tir et les abords. Puis 4 pailles au plafond en sortie de baignoire. On sort grignoter pendant que ça décante.  Résultats impressionnants et très efficaces. Au moins 35/40 bacs de plus et tranchée sur deux mètres après le virage pour baisser le seuil. Pour finir et anticiper sur le lendemain, deux mini pailles tout au fond du méandre. Thierry est passé à l'aise dans la diaclase, en frottant à peine !
Déblayage demain puis pailles pour ouvrir et passer enfin.
Le ruisseau était très bas.
Bruno
Partager cet article
Repost0
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 22:02
Participants :  Les 2 Th, J-m.
10h 19h
    Une fois de plus J-luc est au rendez-vous avec son 4x4/pas de corvée de portage ! Un seul tir et l'acharnement du blaireau bourguignon nous permettent de descendre, dans le remplissage et dans la fissure, d'un mètre. Après une inhabituelle courte pause, Th.G. nous quitte... bien fait pour lui !!! 15 minutes plus tard....Bingo, youppie, tralala et j'en passe ... Not' président m'annonce quelque" chose de pas clair". Le mot est faible ! Il s'agit d'un vide  sous nos pieds approchant les 20 m !!!
Faites de beaux rêves !
J-m.
T.N.N.P., lundi 3 mai 2021
T.N.N.P., lundi 3 mai 2021
Partager cet article
Repost0
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 20:19

Participants : Josiane et Bernard Lips ; du GIPEK :  Jean-Pascal Grenier, Jean-Pierre Villegas, Jean-Luc Geral ; CPEPESC : Carole Simon et son stagiaire Emilien Brabant

3ème week-end guanobie RNR

On se retrouve au gîte au Fied le vendredi vers 18 h, Josiane et Bernard, Jean-Pascal, Jean-Pierre et moi. Très beau gîte, tout neuf et très fonctionnel. On attaque sur une collation, à base de produits locaux, avant de tester, à la demande de Josiane, une base de données bio du site Karsteau.

Le lendemain matin, triste temps, pluie et brouillard. On retrouve Carole et Emilien au parking au-dessus de la cavité à 10 h. En raison du temps humide, la grimpette jusqu’à la base du porche est très glissante. Installation d’une corde pour grimper dans le porche. Josiane, comme à son habitude, commence à prélever dans la zone d’entrée, avec Emilien. Les 5 autres partent pour le fond de la cavité. On passe rapidement dans la galerie du gypse pour éviter de trop déranger les colonies de chiroptères. Après un passage bas, on arrive dans la rivière, et premiers prélèvements : les spécialistes sont étonnés du grand nombre de crustacés (nyphargus ou gammares). On continue vers le fond, en faisant des prélèvements dans l’eau et sur les rives. Toujours autant de crustacés. Après le confluent et un nouveau passage très bas, on arrive à l’endroit où on s’arrête, là où il faudrait monter sur corde pour pouvoir continuer la progression. Retour rapide, avec quelques photos, et on retrouve Josiane et Emilien à l’entrée de la rivière.

Sortie vers 14 h 30 sous la pluie, on se dépêche de rejoindre le gîte pour le casse-croûte. Ensuite, sortie des binoculaires pour détermination des prélèvements. Repas (préparé par Jean-Pierre, poulet aux morilles, …) puis discussion et au lit.

Le lendemain matin, le ciel bleu aperçu par les lève-tôt ne dure pas et le brouillard et la pluie refont leur apparition. Suite de la détermination des prélèvements de la veille, collecte des photos des différents photographe, … jusque vers 13 h 30. Puis rangement du matériel, repas, nettoyage du gîte et chacun rentre chez soi vers 16 h.

Merci à Jean-Pascal pour l'organisation et le choix du gîte (très bien, quoique pas assez jurassien aux goûts de certains), à Jean-Pierre pour l'intendance (hummm, le poulet aux morilles ...) et à Josiane et Bernard Lips pour leur disponibilité, leurs compétences ... 

Prochain rendez-vous bio GIPEK prévu au même endroit, le week-end des 28 et 29 août. Si ce week-end du 1er mai était quasi confidentiel en raison de l’épidémie, le suivant devrait être plus largement ouvert à d’autres spéléos de la région.

JLG

Rivière de la Baume à Poligny, week-end GIPEK bio spéléo ; 30 avril, 1 et 2 mai 2021
Partager cet article
Repost0
26 avril 2021 1 26 /04 /avril /2021 13:22

Présents : Jean-Luc G.; Jean-Paul S.; Thierry V.; Thomas L.; Nanard

9 h / 19 h

Après le rituel café/croissants, la photo collective avec les tee-shirt EDS et les échanges sur les demandes de subventions CDS, on se décide à entreprendre les travaux.

On en profite, alors qu'on est en renfort, pour vider la salle intermédiaire. La navette des bacs est lancée. Nanard en profite pour buriner les parois de la baignoire suite aux pailles précédentes.

Thierry prendra la relève au perfo pour remettre la section de galerie de la baignoire à son gabarit.

Jean-Luc et Jean-Paul partant à 12 H, on poursuit l'évacuation en binôme. Thierry toujours occupé au fond.

Après le repas de 14 H, on se retrouve plus qu'à 2 (TV et Nanard) ; on repart pour vider la baignoire suite aux travaux du matin et on stocke tout dans la salle intermédiaire.

En attendant le remplissage des bacs par Thierry, je creuse la paroi gauche de la galerie et met au jour une galerie inférieure parcourue (en crue) par le ruisseau. Diaclase propre et bien relavée par l'eau. Ça permettra certainement de pouvoir diriger le ruisseau dans ce vide lors de la prochaine crue et éviter l'embâclement de la baignoire.

Prochaine sortie : dimanche 2 mai - vider la salle intermédiaire et finaliser l'aménagement de la baignoire. "On en voit le bout".

Nanard

Perte de la Dent, dimanche 25 avril 2021
Partager cet article
Repost0
26 avril 2021 1 26 /04 /avril /2021 08:05

Participants : Rudy et Rodolphe

10 h / 13 h 30

Rdv à 9 h, rituel des croissants. 
Légère appréhension car première sortie entre nous sans accompagnement.
A 10 h, nous sommes descendus. 
Encore une légère crainte de ne pas retrouver la sortie en progressant  dans les galeries, mais on a vite remarqué que c'était repéré.  On est allé jusqu'au bout de la Furieuse, puis à la salle du Bar Tabac où l'on a fait une petite pause et en raison de l'heure, demi tour pour sortie vers 13 h 30. 
Nous sommes pressés d y retourner pour  aller plus loin dans les galeries.
Rodolphe 
Le Chaland, samedi 24 avril 2021
Partager cet article
Repost0
19 avril 2021 1 19 /04 /avril /2021 09:45
 Participants : J-luc. Th.V. J-m.J.
10h/18h30.
 
Grâce au 4x4 de J-luc, nous arrivons sur le chantier les mains dans les poches....c'est rare ! Nous descendons de 70 cm avant la pause et là "not"Président nous annonce : "c'est pas clair" ! Il vient de dégager le haut d'une fissure très étroite qui semble s'élargir et qui laisse entrevoir du vide ! A table.... J-luc nous quitte après le" banquet", et on remet ça : on descend encore un peu et Th. s'acharne comme un sauvage sur cette pauvre petite fissure ! En fin de séance on est descendu de 1 m 20 et la fissure est élargie à 15 cm ce qui permet de voir qu'elle atteint 30 à 40cm et sondée à environ 2m. Elle est dans la paroi et pourrait être une cheminée parallèle. La semaine prochaine des moyens percutants nous permettront d'en savoir plus.
J-m.
TNNP, dimanche 18 avril 2021
Partager cet article
Repost0
5 avril 2021 1 05 /04 /avril /2021 20:14

10 H 00  à 14 H 30.

Présent : Nanard.

Le ruisseau est bas; le cours d'eau s'engouffre tout dans la perte de gauche sans difficulté.

Comme convenu, je vais aménager le passage de la baignoire. Un peu galère pour véhiculer le matériel : perfo, barre à mines, marteaux/burins, cordes et bac.

J'évacue les gravats du tir précédent et j'attaque le plafond avec 4 pailles. Résultat moyen, car la roche de mauvaise qualité absorbe les vibrations. Puis ce sera des séries de 2, 3 et finalement 2.

Entre chaque perçage, j'évacue les déblais dans la salle intermédiaire du relais. La corde s'emmêle, se bloque; le bac se renverse (quelques jurons et allers/retours), puis tout rentre dans l'ordre.

Après chaque jeu de pailles, je joue du burineur, qui donne un résultat efficace. Après avoir vidé les 4 accus (entre perçage et burinage) je replie le matériel. 

La voûte est agrandie jusqu'au point le plus bas. Il restera une petite séance pour fignoler la voûte côté droit et creuser la butte en face, à la sortie de la baignoire.

Nanard

Perte de la Dent, samedi 3 avril 2021
Partager cet article
Repost0
29 mars 2021 1 29 /03 /mars /2021 20:27

Participants : des Spitteurs : Louise et JMarc, du SCV : Véro, Rodolphe, Rudy et moi.

TPST : 3 h 30

Suite de la formation "verticale" pour les deux nouveaux du club, Rudy et Rodolphe. Jean-Marc vient également avec Louise, qui est aussi en cours de formation. Véro équipe le P28, suivie de Rudy, Jean-Marc équipe le P15, suivi de Rodolphe et de Louise, je ferme la marche. On se retrouve en bas des puits, et pendant que Véro équipe le P18, JMarc montre à Rodolphe l'escalade. On va tous en bas du P18, petite visite, et on casse la croûte. Jean-Marc met en place un point chaud (tortue) pour Louise qui a froid. Après le repas, Véro et Louise attaquent la remontée, pendant que Rodolphe, Rudy et JMarc vont faire un tour dans la suite, par le boyau. Tout le monde remonte, je déséquipe le P18. Chacun remonte ensuite par le puits qu'il n'a pas descendu. Je déséquipe le P28 et Jean-Marc le P15.

Très beau temps à la sortie, même chaud, et on apprécie la bière fraîche !  

Gouffre d'Ouzène, lundi 29 mars 2021
Partager cet article
Repost0
29 mars 2021 1 29 /03 /mars /2021 10:40

Présents : Thierry V.; Rodolphe; Thomas; Jean-Luc ; Bruno ; Nanard

10 H - 18 H 30

Rituel café de 10 H agrémenté par les coockies tout juste sortis du four, apportés par Rodolphe.

Le temps étant stable, nous décidons de poursuivre les travaux à "La Dent", ou plutôt décolmater l'entrée de la perte jusqu'à "la baignoire" suite aux dernières crues.

Le matin, on procède au nettoyage de l'accès principal (suite aux crues) et à l'évacuation des cailloux stockés précédemment sur les côtés, lors des derniers travaux. La navette des 2 bacs a repris  avec point relais au milieu de la galerie ; on profite du nombre de spéléos présents pour sortir tout ce que l'on peut. 

Arrivée de Bruno. Repas bien mérité au soleil et apprécié par tous.

Jean-Luc et Rodolphe nous quittent.

On reprend les activités avec pour objectif de décolmater "la baignoire" pour les prochains aménagement du plafond.

Nanard au fond, Thierry au relais et Thomas + Bruno à la traction.

18 H 30 on range tout ; la baignoire est vidée.

Samedi prochain si dispo, aménagement du plafond par Nanard.

Thierry V et Jean-Marie partent en vadrouille "cailloux" en Auvergne le week-end prochain.

Nanard

Perte de la Dent, dimanche 28 mars 2021
Partager cet article
Repost0
29 mars 2021 1 29 /03 /mars /2021 07:53
Participants : Romain Venot, Christophe Rognon, Philippe Auriol (SCV) -
TPST 4h30
Romain et moi rejoignons Christophe sur place, dans un lacet où nous admirons ce paysage de montagne qui a autrefois abrité de la vigne en espalier.
Après avoir enfilé nos néoprènes 5mm, nous nous lançons sur la courte mais vive marche d’approche. Impossible de faire plus de 100 m sans reprendre son souffle : pour les prochains, mettez la néoprène en haut :).
Une cavité fossile surplombe le lit de la rivière, nous entrons par la rivière. Après quinze mètres de quatre pattes la cavité s’agrandit et nous marchons une heure dans une cathédrale gothique avant d’atteindre la partie romane. Ici et là nous nageons quelques mètres, au pire une vingtaine de mètres. L’arrivée à la cascade, médusée, nous paralyse au milieu du bassin le temps d’une photo. Nous prendrons trois autres photos au retour où l’œil de Romain mettra à feu les habits de lumière de Christophe avec ma modeste mais humide  contribution. Nous sortons pour 17h30 ce qui laisse peu de temps pour une bière avant le couvre feu. Jolie cavité, agréable compagnie.
PAu
Partager cet article
Repost0