Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 13:40

Participant : JLG

Vendredi 25, de 10 h 30 à 11 h 30, je suis intervenu devant la classe des CM2 de l'école de Longeville à Echenoz la Méline pour présenter la grotte de Solborde. Ils avaient, au cours de l'année, vu le porche et s'étaient demandé ce qu'il y avait derrière. Mon petit fils, Hugo, leur avait dit que j'étais spéléo, et que je connaissais la grotte. La maitresse, que je connais aussi, m'a demandé de venir devant la classe pour expliquer et montrer.

J'ai donc fait une rapide présentation de la spéléo en général, puis j'ai raconté, à l'aide des nombreuses photos et topos qui avaient été faites, la découverte et l'exploration de la cavité. Les enfants ont été impressionnés par les photos, surtout celles des concrétions et des passages étroits dans la boue, et ils ont posé de nombreuses questions.

Pour terminer, je leur ai donné à chacun deux marque pages spéléo et j'ai laissé en prêt jusqu'aux vacances un exemplaire de la Fouine n°3 avec tout le dossier sur Echenoz la Méline. 

JLG

Solborde, présentation devant une classe, vendredi 25 juin 2021
Solborde, présentation devant une classe, vendredi 25 juin 2021
Solborde, présentation devant une classe, vendredi 25 juin 2021
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 08:56
Présents : Olivier Gallois et Benoit George du GSAM - Véro du SCV - Maïa du Samu de l’environnement (Bruno Haettel le président du Samu nous attend à la sortie)
 
18h30. Objectif de cette sortie, faire des prélèvements et des analyses d’eau pour le Samu de l’environnement dans le siphon de la grotte Andelnans 3. C’est un exercice pour moi qui doit apprendre à me servir du matériel d’analyse in situ. Pour l’instant je n’ai fait que des prélèvement en surface. je veux voir comment optimiser le matériel et l’analyse en milieu souterrain. Les mallettes étant énormes on ne les emmène pas sous terre , juste un bidon reconditionné pour les mesures immédiates. Maïa est avec moi pour une première découverte de la spéléo et vérifier que je fais bien. On arrive au fond bien boueux. La configuration du terrain est compliquée pour prélever sans troubler l’eau. Je dois faire de l’oppo au dessus de la vasque, crottée comme une souillon, si je ploufe tout est foutu. Gros stress ! On arrivera pas à mesurer l’oxygène dissous sur place on crée des bulles dans le flacon parce que c’est exigu et sale et bref, on n’y arrive pas. On fait le Ph et la conductivité et on remonte deux bidons de prélèvement pour le labo et pour les analyses en visiocolor sur place. Sortie du trou à 21 h , Benoit et Olivier qui nous ont accompagnés et aidés s’en vont, merci à eux ! On installe la table et les mallettes et on bossera avec Maïa et Bruno jusque 23 h 30 à la frontale. A part le taux de phosphates bien chargé il n’y a rien de bizarre mais c’est l’ingénieur qui interprétera l’ensemble des données récoltées. Pouif c’était bien compliqué !
Véro
Grotte Andelnans 3, mercredi 8 juillet 2020
Partager cet article
Repost0
5 février 2020 3 05 /02 /février /2020 21:57

Participant : Déborah du CAF, BD, JMJ, PB, TL JLG du SCV

Déborah, du CAF, est intéressée pour découvrir les techniques spéléos. C'est elle qui grimpe, assurée par Thomas, pour accrocher nos 2 cordes (une troisième sera installée un peu plus tard, avec un passage de nœud). Je lui montre comment utiliser le descendeur, les bloqueurs, et on grimpe aux bloqueurs en parallèle, puis descente au descendeur. Déborah comprend vite, et tout se passe bien. Nanard l'accompagne ensuite, puis JMarie. Pendant ce temps-là, Thomas s'entraîne au passage de nœud et aux conversions. Jean-Marie pratique ensuite un décrochement sur Nanard, sous l’œil attentif de Pascal. J'explique également les conversions à Déborah, qui en réalise quelques-unes sans difficulté. On discute en fin de séance avec 2 grimpeurs, qui seront contents de découvrir les techniques spéléos au cours de la prochaine séance.

Séance intéressante et sympathique, que tout le monde a bien apprécié. Rendez-vous dans 15 jours.

JLG

Gymnase des Haberges, mercredi 5 janvier 2020

Les autres images ici

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2019 4 17 /10 /octobre /2019 13:52

Suite à l'abattage de sapins autour de la Font de Courboux, quelques branches  sont venues embâcler le fond et limiter la visibilité sur ce phénomène. A la demande de Daniel Faivre (responsable balisage randonnées et habitant de Courboux), une sortie de 2 heures de nettoyage est programmée le mercredi 16 octobre.

Le niveau n'a jamais été aussi bas. Je pensais me retrouver les pieds dans l'eau, alors que j'atterris sur un tas de sable. On devine le départ du siphon, mais sans accès possible. Tout est ensablé. Les prochaines crues vont nettoyer le passage.

A rappeler que lorsque la Font de Courboux se met en charge, elle se retrouve submergée et ennoie les champs le long de la nationale jusqu'à Quenoche.

Nanard

 

Font de Courboux, mercredi 16 octobre 2019
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 21:29

Participants du SCV : 

samedi : VOL, BD, VL, PA, TL, BP, HM, LM, JPS, JLG et dimanche : BD, HM, TL, BP, TV, JLG

Malgré un week-end pluvieux, environ 180 personnes sont venues découvrir la cavité.

Samedi, pendant le repas de midi, à l'initiative de Bruno, une minute de silence a été observée en mémoire de Sylvain et Yonyon qui nous ont quittés cet été.

JLG 

JNSC, samedi 5 et dimanche 6 octobre 2019
Partager cet article
Repost0
26 juin 2019 3 26 /06 /juin /2019 16:15

Participants : BD, JMJ, JLG

7 h 30 / 10 h

Nettoyage traditionnel du sentier karstique de Neuvelle lès Cromary, à l'intérieur des grillages (l'extérieur est nettoyé par l'association de randonnée). Comme il fait très chaud en ce moment, et qu'on doit être couverts pour éviter taons, tiques, et autres bestioles, il a été décidé de commencer tôt.

Chacun son trou à nettoyer, chacun sa débroussailleuse, et au boulot. D'année en année, le nettoyage prend moins de temps, la végétation qu'on laisse (fougères, arbustes, ...) prenant le pas sur les ronces et autres... En 2 bonnes heures, ce fut ficelé. 

On a trouvé une charogne de sanglier enveloppée dans un drap dans la doline que JMarie a nettoyée, et le grillage coupé ou décroché sur plusieurs enclos. Cela sera signalé à l'association de randonnée qui gère le sentier karstique. Une fois le boulot terminé, une bonne bière fraîche, au frais à la résurgence de l'Ermite nous a permis d'oublier un peu la chaleur. J'ai également profité de la matinée pour ramasser quelques cèpes.

JLG 

Sentier karstique de Neuvelle lès Cromary, mercredi 26 juin 2019
Sentier karstique de Neuvelle lès Cromary, mercredi 26 juin 2019
Sentier karstique de Neuvelle lès Cromary, mercredi 26 juin 2019
Sentier karstique de Neuvelle lès Cromary, mercredi 26 juin 2019
Partager cet article
Repost0
17 juin 2019 1 17 /06 /juin /2019 07:38

Participants : 10 jeunes ayant des problèmes médicaux, certains avec leurs parents, l'équipe de l'association les P'tits bouts de Ficelle de l'hôpital J Minjoz de Besançon,  du personnel médical et social et au niveau spéléo, une équipe du SSF du Doubs, des spéléos du GSML et pour le SCV : TV, JMJ, BD, TL, LB, Lisa, Fanny, Hugo.

A l'initiative de JLK et Christophe Schoenauer, président des P'tits Bouts de Ficelle, cette journée a rassemblé à Montivernage plus d'une soixantaine de personnes. Le but était de faire découvrir le milieu souterrain à des jeunes à mobilité réduite, ou ayant des problèmes médicaux. Les spéléos avaient rendez-vous avant 10 h, pour préparer le matériel, descendre les Joëlettes, ..., la grotte ayant été "aménagée" auparavant par JLK, Nanard, Thomas L, Papy, Jacky,..., et découvrir la cavité pour ceux qui ne la connaissaient pas. Ensuite, direction la cabane de chasse pour la rencontre avec les jeunes, et toute l'équipe qui les accompagnait, apéro, repas convivial,... super. Pour le dessert, Christophe, qui avait entendu dire que le 16 juin était aussi l'anniversaire de Papy (71 ans), lui a préparé une surprise (voir photos !).

Début d'après-midi, descente dans la cavité. Les jeunes les plus mobiles sont descendus par leur propres moyens, l'équipement de l'entrée leur facilitant bien la tâche. Pour les autres, ce fut descente en civière et en triangle d'évacuation. Une fois en bas, selon leur mobilité, par petits groupes, les jeunes se sont dispersés dans la grotte avec leur équipe d'assistance. Ceux qui étaient descendus en civière et triangle  se sont déplacés grâce aux Joëlettes, gracieusement mises à notre disposition. La visite a duré environ une heure. La sortie s'est faite en civière et triangle pour les 4 jeunes les moins mobiles, les autres étant ressortis par leur propres moyens. Ils ont tous été accueillis à la sortie par une équipe de parents qui les a félicité.

Après le rangement du matériel, tout le monde s'est retrouvé à la cabane de chasse pour un goûter, suivi d'un spectacle de conte au Kamishibaï.

Les jeunes étaient ravis de cette nouvelle expérience.

JLG

 

Les Orcières, dimanche 16 juin 2019

Les autres photos (de Leslie Rappold pour les 4 dernières et moi)

et celles de Nanard

Les Orcières, dimanche 16 juin 2019
Partager cet article
Repost0
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 18:53

10 h  Nous (Fanny, Arnaud et moi) arrivons à la grotte des Orcières.

10 h 0 min 15 sec.  Mme Marianne Casagrande Maire de Montivernage arrive à son tour.

10 h 0 min 50 sec.   J-Marie et Nanard  nous rejoignent avec le matériel du SSF 70. (C’est ce que l’on appelle de la ponctualité !)

Avec M. Casagrande nous échangeons pour régler entre autres les éventuels problèmes de parking et d’accès. En cas de mauvais temps, nous envisageons de nous rabattre vers la maison des chasseurs située à quelques centaines de mètres du site. Nous prendrons contact avec le président de la société de chasse. Mme le Maire pourrait bien nous recevoir à la mairie mais le petit bâtiment ne peut guère contenir plus d’une vingtaine de personnes, or nous allons dépasser la cinquantaine !

Le temps est menaçant. Dans la zone d’entrée de la cavité, un arbre mort est dégagé et nous installons une grande bâche.

 

Vers 11 h, Christophe, Président Fondateur de P’tits bouts de ficelle arrive. Il nous propose une chaise à porteurs que nous testons en surface.

Nous échangeons sur le déroulement de la journée du 16 juin et à midi nous procédons à une mise en civière afin que Christophe puisse se rendre compte de ce que cela représentera le jour J.

 

Peu de détails sur les instants qui suivent (apéro : bière bien méritée).

La famille Casagrande nous rejoint ainsi que Thomas L. pour le casse croûte.

L’après midi commence par une descente de la civière (vide, comme les bouteilles de bière). Nous testons le passage de la zone d’entrée. Visite de la cavité pour ceux qui ne la connaissaient pas et désobstruction du passage donnant accès au réseau Sud afin que les enfants puissent passer en joëlettes. Le seuil de la galerie est abaissé d’environ 40 cm à cet endroit. Un espace, à la base du puits d’entrée est aménagé afin de pouvoir éventuellement l’utiliser pour installer les enfants sans mobilité et les faire passer de civière à joëlette.

                  

La bâche est retirée, re-bière (On avait encore des munitions), puis retour.

J-L K

Compte rendu de la journée de préparation, samedi 18 mai 2019
Compte rendu de la journée de préparation, samedi 18 mai 2019
Compte rendu de la journée de préparation, samedi 18 mai 2019
Compte rendu de la journée de préparation, samedi 18 mai 2019
Partager cet article
Repost0
17 avril 2019 3 17 /04 /avril /2019 11:10

13 H 30 - 17 H 30

J'encadre un groupe de jeunes en CAP horticulture, de la Maison Familiale de Rioz, et les emmène sur le sentier avec le petit guide que nous avons réalisé. 

Ces jeunes entretiennent le mobilier du sentier tous les ans et depuis 3 ans (panneaux, tables, bancs, signalétique). 

Avec leur directeur, on avait programmé une sensibilisation aux phénomènes karstiques. 

Nous avons cheminé depuis la Chambre à Lilot jusqu'à la résurgence "source de l'Ermite", en passant devant tous les phénomènes. 

Rentrés à la Maison familiale, je leur ai présenté le matériel spéléo.

Une prochaine sortie sera peut-être organisée en allant dans le réseau de l'Ermite, avec les jeunes.

Nanard

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2018 6 08 /12 /décembre /2018 06:53

Depuis la publication en 2012 du Tome 5 de l’Inventaire Spéléologique du Doubs, les données spéléologiques sont gérées numériquement et en continu. Notre inventaire s'est également développé à l’échelle Franc-Comtoise : Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire de Belfort sont maintenant couverts. Si l’intérêt de publier des inventaires figés dans le temps perd un peu de son sens, le partage de nos recherches, découvertes et résultats reste nécessaire. C'est l'objet de ce nouveau bulletin.

Inventaire. Protection. Etude. Les articles du nouveau bulletin "Le Karst Comtois" contribuent à la connaissance du milieu karstique en Franche-Comté et s'adressent à tous ceux qui s'intéressent à la spéléologie, l’hydrologie ou au patrimoine naturel. Les spéléologues étant des bénévoles avec une grande variété de compétences, la qualité de leurs observations peut varier. Ils sont cependant les seuls à explorer et à décrire le monde souterrain. C'est pourquoi nous publions l'ensemble de ces découvertes, qu'elles soient sommaires ou constituent des études approfondies.

La forme : 200 pages environ avec une impression quadrichromie de qualité (115g), couverture cartonnée (300g) collée.

Les articles sont classés par zone géologique et illustrés de photographies, topographies, cartes documentées, schémas et diagrammes. Les cartouches de situation, spéléométrie, bibliographie sont normalisés. La nature de l’article est indiquée.

Le numéro 1 comportera une quarantaine d'articles : plus de 15 études de cavité, 4 études hydrologiques, 1 étude géologique,  4  articles bio spéléologiques et 4 ou 5 récits d'exploration (désobstruction et plongée).

En vente par correspondance à la boutique du GIPEK.

Le Karst Comtois
Le Karst Comtois
Partager cet article
Repost0