Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

7 février 2023 2 07 /02 /février /2023 18:12
Participants : TV, JMJ 
De retour aux Fêves pour essayer de déverrouiller le bloc suspendu. La buse, les tobogans et l'accès à la première cheminée : on fait une petite pause, surpris par un essoufflement et un coup de chaud que nous mettons sur le compte de quelques semaines d'activités limitées et deux kits chargés plus la grande barre à mine. On repart tranquillement, malgré cela on arrive au fond bien calmés. On récupère dix minutes, mais trois coup de barre à mine plus une dizaine de coups de marteau-burin achève not' président ordinairement beaucoup plus percutant ! C'était plus sage de ressortir...poussivement.
Ce n'est qu'à la base de la buse qu'on ressent l'air frais et que l'essoufflement passe rapidement et c'est à ce moment là qu'on percute...ni l'un ni l'autre n'a ressenti le moindre mouvement d'air contrairement aux sorties précédentes !
   Histoire de s'occuper un peu on va faire du repérage de sites pouvant être intéressants pour la récolte de fossiles.
J-m.
 
 
Partager cet article
Repost0
5 février 2023 7 05 /02 /février /2023 17:44
Recherche de minéraux, dimanche 29 janvier 2023

Partager cet article
Repost0
3 février 2023 5 03 /02 /février /2023 09:21

L’Assemblée Générale du Comité Départemental de Spéléologie de la Haute-Saône (CDS 70) a eu lieu au local du GSML à Héricourt. Les clubs spéléos de Haute-Saône (GSML, GSPG et SCV) sont représentés. Pour le SCV, sont présents Véronique Olivier (Présidente du CDS 70), Sarah Bouveret, Damien Grandcolas (Conseiller Technique Départemental du SSF 70), Philippe Auriol, Jean-Marie Josso, Thierry Vircondelet, Hervé Marchal, Bernard Détouillon (Trésorier du CDS 70), Jean-Paul Servette, Thomas Lebon, Bruno Pernot, Jean-Luc Géral (Secrétaire du CDS 70).

Après le visionnage de 3 montages photos et vidéo, dont un sur le pompage du Veuvey, réalisés par le GSML, Véro, la présidente fait son rapport moral et le rapport d’activités du CDS 70 pour l’année 2022, suivi de la présentation du pompage du Veuvey par Bruno, suivi du compte-rendu des activités du SSF 70 (Spéléo Secours Français de la Haute-Saône) par Arnaud Mutuel (GSML – Conseiller Technique Départemental Stagiaire du SSF 70), suivi du bilan financier par Nanard et, enfin, suivi du prévisionnel 2023 des activités du CDS 70.

Si vous êtes intéressé par plus de détails, demander à Jean-Luc de vous transmettre le compte-rendu complet de l’AG.

A l’issu de la réunion, une fondue savoyarde préparée de main de maitre par Bouliche (président du GSML) est proposé à l’ensemble des participants dans une ambiance chaleureuse.

Damien

CR AG du CDS à Héricourt, vendredi 27 janvier 2023
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2023 1 30 /01 /janvier /2023 17:37
Participants : Bruno et Bernard
10h-16h15 TPST :6h

 

Les arbres possiblement gênant pour l'accès ne le sont pas, pas utile d'y toucher.
Dès l'entrée, ça passe tout juste. Le cadre métallique/sommier a été tordu par les crues, impossible de le bouger sous les alluvions. Par contre, on dégage une grille qui sera repositionnée en amont des troncs.
Plus loin, je file devant avec un gros bac + une vieille corde et le kit désob bien lourd. Beaucoup de petits barrages à purger sur les 40 mètres suivants et c'est pas très gros. Les flaques d'eau restantes humidifient déjà bien la partie ventrale. Pas simple avec les deux charges, mais le laminoir est rapidement atteint. Deux trous pour amorcer le chantier. Nanard n'est toujours pas là après 20 minutes, je déclenche et je retourne voir ce qu'il fait ( photos??). En fait, le trou a rétréci au premier passage bas, juste en bas du ressaut. Il a essayé plusieurs fois sur le ventre et sur le dos, il ne passe pas !
Bon, je retourne chercher le matos en vue de tirer le plafond. Deux trous, ça foire, la roche est merdique. un troisième, rien. Nanard part chercher de quoi changer la ligne pendant que je retourne au fond évacuer les déblais de mon tir. Avec une ligne neuve, rien encore, c'était la paille.  Finalement, après inspection, il y a très long de plafond et c'est pas si étroit. Je dégage le plus possible de cailloux au sol et Nanard réessaye les pieds en avant avec guidage aval. Ouf, c'est bon. Problème, il y a un passage plus serré 10 m plus loin, ça va coincer encore. Problème, l'accu est vide. Je retourne chercher un autre laissé au fond. En deux pailles, c'est confort et Nanard avance de nouveau. A peine arrivé au laminoir, il me rappelle car il est coincé dans le dernier virage! En bas, en haut du méandre, ça passe toujours pas. Décidément, le trou a rétrécit partout, mais j'avais pas vu.  Demi tour avec tous le matos cette fois. Après un forage en 60, il commence à faire vraiment frisquet, on est trempés tous les deux. Il est presque 16 h. Donc on tire et on décroche. L'agrandissement du laminoir d'accès au collecteur attendra une prochaine sortie.
Dehors, il fait moins 1° et on arrive congelés aux voitures après une séance photos dans la doline.
Photos par Nanard + deux autres  sorties de l'archive JNL de 2003, un jeune moustachu et un beau bleu!

Bruno

Perte de la Vache, St Rémy, vendredi 27 janvier 2023
Partager cet article
Repost0
23 janvier 2023 1 23 /01 /janvier /2023 06:45
Selena a voulu faire un peu de spéléo.
 Vu le temps  dehors  et pas trop envie de se mouiller ....
On est partis voir la petite salle au dessus de la trémie 2  dont Bruno m'avait parlé à la réunion. 
 Temps passé sous terre 1h 30.
Rodolphe 
Perte du Château de Vallerois, initiation, dimanche 22 janvier 2023
Partager cet article
Repost0
23 janvier 2023 1 23 /01 /janvier /2023 06:37

Participants : Sarah Bouveret, Bernard Détouillon, Thierry Vircondelet et Damien Grandcolas.

Samedi 21 janvier à 21h03, je reçois un sms : « On va à Conflandey demain à 10 heures. Bonne soirée. Thierry ». Non, vous ne rêvez pas, Thierry, avec ses gros doigts, a tapé un message sur son portable et m’a envoyé un texto. Alléluia ! Qui l’eut cru ! Comme quoi, tout peut arriver !

J’arrive donc ce dimanche, en début d’après-midi à la grotte. Sarah, Thierry et Nanard sont déjà à l’œuvre depuis une paire d’heure. L’objectif est d’aller voir de plus près le laminoir du fond de la cavité. Une désobstruction est entreprise afin de visualiser la morphologie du laminoir. Dès que l’on peut pénétrer plus en avant dans celui-ci, on se rend compte qu’il est colmaté au bout d’environ 4m. Il y a bien un petit orifice au fond à gauche, mais rien de bien probant pour envisager une éventuelle continuation. Nous décidons de laisser tomber provisoirement ce chantier et attendre les beaux jours de chaleur pour y revenir afin de détecter un courant d’air salvateur.

Nous ressortons tous le matériel qui traine un peu partout dans la cavité et allons voir la source qui est calme par rapport à la semaine dernière. L’eau y est très claire et nous laisse apercevoir sa configuration. L’idée d’un pompage revient à l’esprit de certain. Retour aux voitures où nous croisons 2 personnes de la CPEPESC venues pour un comptage des chiroptères dans la grotte de la Baume. Après un échange courtois avec eux et quelques bières entre nous, nous prenons la direction de Villers-sur-Port pour aller voir la perte des Fèves. Thierry aimerait s’y pencher pour détecter éventuellement un son de ruisseau souterrain. Sur place, rien de très audible si ce n’est qu’un léger clapotis. Je laisse les collègues à ce moment pour rejoindre mes pénates. Sarah souhaitant montrer à Thierry et Nanard une perte à Bougnon, je pense qu’ils s’y arrêteront sur le chemin du retour.

En remplacement du chantier de Conflandey mis en stand-by, nous discutons d’autres chantiers pouvant être mis en branle : la trémie terminale de la perte du Château de Vallerois, la perte du Champ du Clos à Chargey-lès-Port qui ferait partie du système de la source des Côtes de la Baume ou la grosse galerie colmatée de la salle du Bar-Tabac au Chaland. A cogiter…

Damien.

Grotte de la source des Côtes de la Baume à Conflandey, dimanche 22 janvier 2023.
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2023 2 17 /01 /janvier /2023 07:54
Participants : Th. J-m.
      Nous avions prévu d'aller à Conflandey : la météo étant exécrable on a bien du mal à sortir de chez TH. Finalement, on part en balade car avec les intempéries, on se dit que faire  le tour des pertes du coin pouvait être intéressant. Pas de crue, mais de bons débits ! A la perte des Fèves, on entend bien l'eau circuler sous le remblaiement, alors changement de programme... on creuse, guidés par le bruit de l'eau. On a bien fait de profiter de l'occasion, car en fin de séance, baisse du débit... à revoir.
J-m.
 
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2023 1 16 /01 /janvier /2023 17:43

Participant : Damien Grandcolas.

Samedi soir, j’envoie un sms à Thierry et Nanard pour leur demander s’ils vont faire un tour à la grotte de Conflandey ce dimanche. Pas de réponse ! Dimanche, début d’après-midi, je décide tout de même d’y aller. Arrivé sur place, personne n’est présent ce jour. Je m’équipe et vais faire un tour dans la cavité. La source crache et un torrent dévale jusqu’à la Saône. Je prends quelques photos.

Dans la grotte, je vais d’abord voir le terminus sur la gauche. Le fond est étroit et peu engageant ! Vu ce que la source crache ce jour, je me concentre dans le silence pour essayer d’entendre un éventuel bruit de rivière. Rien ! Ensuite, je descends voir l’autre terminus à droite. Idem, je fais le silence mais aucun son de rivière ne parvient à mes oreilles. La topo de Thierry en tête, j’observe le laminoir. Il est vrai que celui-ci est intéressant et pourrait se diriger vers une hypothétique galerie de la source. Je passe un petit moment à déblayer pour avoir de la place pour prendre des photos de ce laminoir. A la remontée, je m’amuse à prendre des photos dans des petits volumes, afin d’essayer d’avoir quelques clichés corrects ! Difficile d’être à la fois, photographe, modèle et éclairagiste. Comme dirait Anouk, une de mes petites filles : « Papy, tu soûles avec tes photos » ! J’arrive à me soûler moi-même, et sachant que les résultats ne seront pas mirobolants, j’arrête et remonte à la surface.

Damien

Grotte de la Source des Côtes de la Baume – Conflandey, dimanche 15 janvier 2023
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2023 4 12 /01 /janvier /2023 18:17

Participants : Nanard, Joël, JLG

11 h / 16 h

Mon beau-frère, nouvel adhérent au club et fédéré, ne connaissant pas la cavité, et le fait d'y être allé pour le réveillon m'ont donné envie d'y retourner. Nanard a bien voulu nous accompagner. Il testait de nouvelles chaussures/bottes, avec du néoprène et un panneau led pour les photos.
Je passe par la tyrolienne, et Nanard et Joël par la diaclase. J'équipe le "faux pas", on descend par la fissure. Au niveau du R7, j'équipe la main courante aérienne menant à la verticale de 15 m. C'est vrai qu'avec les broches, c'est beaucoup plus simple à équiper. On commence par visiter la galerie sud, jusqu'au dessus du P20. Nanard fait pas mal de photos, il a l'air content de son panneau led. Revenu au pied du ressaut, on part pour la galerie nord. Arrêt dans la "salle à manger", sans fondue cette fois, mais avec des sandwiches. On va ensuite jusqu'au fond de la galerie nord. Le nain de jardin est toujours là, tout en haut, à nous narguer. Suite des photos... et retour. Je remonte le premier, suivi de Joël et Nanard déséquipe, enfin au début, car assez rapidement un problème d'adhérence l'embête. Je prends le relais. On repasse la fissure, sans trop de mal pour y entrer, je déséquipe le "faux pas" et on est vite dehors.

On retrouve le petit vent frais, déjà présent le matin, et bien désagréable. Bilan des tests de Nanard : le panneau led, bien ; les nouvelles chaussures/bottes, bof !

JLG

Grotte des Cavottes, initiation, jeudi 12 janvier 2023
Partager cet article
Repost0
12 janvier 2023 4 12 /01 /janvier /2023 18:14
Partager cet article
Repost0