Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

22 mars 2022 2 22 /03 /mars /2022 08:43

Participants : Véro G et Damien G.

Départ du village de Bucey les Gy en empruntant le sentier "des Pelouses". Grimpette jusqu'à la ferme des Combes où habite Joël "Pépé" Palissot, spéléo notable du secteur. Ce dernier est absent mais Brigitte, sa compagne, nous offre un thé. Nous continuons notre marche jusqu'à St Maurice. Sur le chemin, j'essaye de repérer la grotte et le gouffre de Champtourneaux. Je ne les trouve pas dans le bois dont la prospection est rendue difficile par une coupe en cours. Casse-croute rapide près d'une table d'orientation non loin de là. Toujours sur le chemin, je repère et fait des photos de la perte de St Maurice dans le vallon juste avant le hameau et de la fontaine de St Maurice à la sortie du lieu-dit. Non loin de la goule de Captiot, avec les coordonnées que j'ai de Basekarst, je tente de trouver la grotte de Crousot mais sans succès. A l'endroit donné par les coordonnées, il n y a qu'une grosse dépression. Il semblerait que la grotte se trouve plutôt à environ 300 m au sud de St Maurice au lieu-dit Le Crousot ; à voir une prochaine fois pour corriger au plus juste la base de données BK. Nous n'allons pas jusqu'à Captiot qui n'est pas sur notre itinéraire. Au lieu-dit Roche, je repère les grottes abri de la Morthe, la grotte de Roche et la résurgence de la Morthe. Nous terminons notre virée par la fontaine résurgence de Bucey lès Gy. Il reste encore beaucoup de cavités (sur les 31 cavités ou sites karstique) à repérer et resituer sur la commune de Bucey, ce qui nécessite une future autre randonnée.

Damien

Bucey les Gy, balade karsto, lundi 21 mars 2022
Partager cet article
Repost0
6 mars 2022 7 06 /03 /mars /2022 21:42

Participants : Damien G et Véro G.

Grotte des Moines à Fournet-Blancheroche (ou gouffre - fissure de la Vierge - d'après BaseKarst): Départ depuis le Hameau La Cendrée au sud de Charquemont pour une rando jusqu'aux Echelles de la Mort qui aboutissent dans les gorges du Doubs. Sur la carte IGN, la grotte des Moines est pointée ! Une variante du sentier y passe, c'est l'occasion d'y aller faire un tour car je ne connais pas. Sur place, rien, excepté un abri sous roche avec quelques fissures sans intérêt. De retour à la maison, je recherche la cavité sur BaseKarst : elle y est bien mentionnée - dvlpt : 0 et description suivante "A Fournet-Blancheroche, au sommet d'un rocher de 100 mètres, une fissure donnerait, dit-on, accès dans un gouffre, dans une paroi duquel on apercevrait une statue de la Vierge, ayant un bras cassé. Dixit le Professeur Fournier." Bon, rien d'exceptionnel. Je fais tout de même une photo qui est floue lorsque je la vois sur mon écran PC. J'en trouve une correcte sur internet (merci Google). On continue la rando et nous montons les Echelles de la Mort pour rejoindre le plateau. Parallèlement, il y a la via ferrata que j'ai déjà faite plusieurs fois. Belle via très aérienne que je préfère sur l'ensemble de celles de la région et que je conseille à ceux qui ne la connaissent pas. Aujourd'hui, elle n'est pas fréquentée à l'exception d'un père et son fils courageux.

Sur la route du retour, un petit arrêt dans la vallée de la Réverotte à Pierrefontaine les Varans pour y voir la Source du Val dont les premières explorations furent menées par le S.C.Vesoul dans les années 50 et dont le 1er siphon fut franchi par le dit club. Ce sera durant les années 70, suite aux explorations inter-clubs (S.C.A. Valdoie – S.H.A.G - S.C.Vesoul - G.S.Doubs) que le développement total de la cavité atteindra 1180 m.

Damien.

Rando karsto dans le Doubs, les 5 et 6 mars 2022
Partager cet article
Repost0
1 mars 2022 2 01 /03 /mars /2022 08:48

Repérage karsto dans le sud de la Côte d'Or.
Participants : Véro Garret et Damien Grandcolas

Samedi 26 février.

Trou du Duc et Puits Groseille à Arcenant : entre un Gevrey-Chambertin et un Vosne-Romanée, nous profitons d'une belle rando pour aller voir le Trou du Duc (ne pas confondre avec le Trouduc) et le Puits Groseille. L'entrée du Trou du Duc n'est pas visible et il faut s'approcher du bord de la falaise pour apercevoir une plateforme métallique munie d'une trappe qui permet d'accéder à l'entrée de la grotte à l'aide d'une échelle métallique. Etonnant, cette importante structure métallique pour accéder à une si petite cavité (environ une douzaine de mètre de dvlpt) ; certainement pour éviter les accidents aux curieux voulant voir la cavité de plus près. La vue sur la vallée est superbe. La suite de notre rando nous mène au Puits Groseille après être passé vers un site gallo-romain et une baume où se situe un mémorial du Maquis du secteur. Le Puits Groseille est fermé par une grille nécessitant pour la serrure une clé carrée femelle. Cette cavité de 515 m de dvlpt et -30 m de dénivelé est une résurgence temporaire.

Dimanche 27 février.

Grotte de la Tournée à Cormot-Vauchignon : aujourd'hui, après un Meursault, une très belle randonnée nous fait profiter de la grotte de la Tournée. Belle résurgence dans un cadre splendide. On peut y accéder facilement en voiture mais nous avons choisi de faire une rando d'une durée de 5h30 en partant de Nolay sur l'ensemble du sentier Jean-Marc Boivin (fameux grimpeur né à Dijon). Ce sentier qui longe les falaises du "bout du monde" (grande reculée jurassienne en pleine Côte d'Or) vaut vraiment le coup. Sur le chemin du retour sur Nolay, dans les falaises des Roches de Combeille et les Chêtelots, on peut y admirer de très belles arches et puits impressionnants.

Damien

Côte d'Or, balade karsto, les 26 et 27 février 2022
Partager cet article
Repost0
28 juillet 2021 3 28 /07 /juillet /2021 17:22
Participant : Bruno
 
15 h / 18 h
 
Petite sortie en solo pour voir la viabilité de l'accès à la Dent. La crue décennale a bien coulé. La descente est  surcreusée énormément. Le " trou à Nanard" a joué son rôle par remplissage de sédiments. Une quantité limitée s'est étalée sur le replat avant la baignoire, qui est quasi intacte. Les travaux au plafond ont dû jouer.
Le laminoir avant le nouveau réseau ayant été bien réduit par des blocs, la diaclase s'est mise en charge sur 1 m mais ce n'est pas passé au dessus. Le flux étant également freiné par nos déblais tout au fond de l'autre coté du siphon, non évacués et qui ont fait barrage.
Le passage final étant bien ouvert suite aux 4 dernières pailles, je tente l'accès à la suite pieds en avant. Il faut se glisser au plus bas des banquettes de la diaclase de 2, 50 de hauteur pour trouver la plus grande largeur de galerie. Le bassin et le haut passent juste juste, c'est encore un peu serré sur un mètre avant l'élargissement. Donc prudence, stop ici, ce sera pour demain.
 
Seconde partie de l'après midi : repérage avec les baguettes de l'aval du réseau du Wicky entre la D9 et Vallerois le Bois (le S1 aval a été plongé sur 50 m, exondé 40 m, S2 200m , arrêt sur rien dans une belle galerie... avis aux amateurs....) Démarrage au niveau de la D9 après avoir croisé le flux. Direction un petit vallon vers le sud ouest, puis passage sous la voie verte au niveau d'un pont. Coude à droite pour suivre la voie verte. Nouveau coude à droite direction la D9 un peu avant un chemin perpendiculaire. Mais 200 m environ avant celle ci, ça repart en parallèle vers le Nord ouest (vers le Chemin Vert). C'est pas très loin de l'aval du Breuillot.  Pas eu le temps de chercher les confluences avec la branche  des pertes de Vallerois (si ca conflue par là??) et surtout l'aval du Breuillot dont les galeries passent sous la D 9. Ce sera pour une autre fois. Le relevé va être reporté sur un bout de carte au 25 millièmes. L'eau est quasi partout à 40 m sous les pieds, et aucun phénomène de surface type doline sur le parcours.
 
Bruno
Partager cet article
Repost0
10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 18:11

Participants du SCV : Denis Morin (et Hélène), JLG

10 h / 12 h 30

Denis, en tant qu'archéo, université de Nancy, avait été contacté par le maire de La Demie qui avait eu connaissance d'un souterrain sous l'église et qui aurait bien voulu en savoir plus. Il m'a proposé de l'accompagner, ce que j'ai accepté avec joie. On se retrouve donc les trois (avec Hélène, son épouse) à 10 h sur place, et en route pour la grande aventure...

Le maire nous ouvre la porte du souterrain, et là, ..., des cailloux, plein de cailloux.... Donc, désob, brouette, puis barre à mines, pelle, ... pour essayer d'y voir plus clair. Après avoir visité l'église, on s'est rendu compte que le "souterrain" devrait partir d'une façon quasi verticale (escalier très pentu ?). Le plus gros des cailloux ayant été enlevé, on se retrouve avec un espace fermé par un mur grossier au fond, un gros linteau fendu au dessus, des murs bien maçonnés de chaque côté et plein de remplissage terre/cailloux au sol (qui ne nous a pas permis de voir le départ d'un escalier). On décide d'arrêter là nos prospections du jour, M. le maire nous informant qu'il allait demander à des bénévoles de bien vouloir déblayer ce remplissage, et qu'il nous recontactera.

On finit la matinée en allant discuter avec des anciens du village qui ont connu ce souterrain il y a bien longtemps, mais sans en apprendre beaucoup plus. A suivre ...

La Demie, souterrain, samedi 10 avril 2021
La Demie, souterrain, samedi 10 avril 2021
La Demie, souterrain, samedi 10 avril 2021
La Demie, souterrain, samedi 10 avril 2021
Partager cet article
Repost0
24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 10:37

Participants : Hélène et Denis Morin

Prospections à Chariez, autour de l'ancien couvent des Cordeliers.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2021 7 14 /03 /mars /2021 20:54

Ce matin vers 9 H, on se retrouve à 6 (Jean-Marie; Thierry V., Sarah; Rodolphe; Rudy; Nanard)

Nous avions prévu ce dimanche de travailler à la perte de la Dent, mais le ruisseau coulait plein pot dans l'entrée principale ; la perte de gauche semble s'être partiellement colmatée, malgré 2 nettoyages précédents. Pourtant on était en force (6 spéléos). Bref, on s'est rabattu sur des repérages de pertes locales, qu'on a fait découvrir à Sarah, Rodolphe et Rudy.

On est allé repérer la perte qui est à 200 mètres de la perte de la Dent ; celle qui est en bas d'une bâtisse abandonnée, où il y a une chapelle. Finalement on penserait rattaquer cette perte pour la déboucher, car le ruisseau a pu être dévié en amont sur d'autres pertes en rive. Le ruisseau principal n'arrivait pas sur l'ouverture principale de la perte, mais s'enfonçait légèrement en amont, pour rejoindre le ruisseau souterrain plus en dessous apparemment.

On a demandé à Jean-Paul d'essayer de contacter le propriétaire pour obtenir l'autorisation de travaux. A l'époque, cette perte était pénétrable sur 10 m ; aujourd'hui tout est comblé.

On poursuit notre périple en rejoignant la résurgence vers la Saône à proximité du Carroussel, vers Chaux les Port. Thierry supposait qu'elle devait être en crue, et on voulait immortaliser ce moment, pour le futur LCK4. Finalement rien ! Juste une vasque d'eau. Par contre on voit des traces de crues récentes et importantes au niveau du lit (à sec) du ruisseau.

On finalise notre tournée à la perte de Chargey les Port ; je vais m'occuper de contacter un agriculteur local que je connais pour demander l'autorisation de travaux.

A 14 H retour chacun chez soi, sauf pour Thierry et Jean-Marie qui veulent revoir une ouverture à agrandir sur Fondsory.

Nanard

Pertes du secteur de Bougnon, dimanche 14 mars 2021
Partager cet article
Repost0
2 mars 2021 2 02 /03 /mars /2021 19:23

Participants : Chantal, JLG et Nany

On profite du beau temps sec pour aller, à la demande de notre président, vérifier les coordonnées de la grotte du Belvédère, qu'on avait cherché fin novembre avec JMarie, sans la trouver. On ne savait pas qu'elle était un peu perchée dans la falaise. Avec cette info, on la trouve sans problème. De retour à la voiture, je descend à la source pour faire quelques photos pour illustrer l'article du LKC3. Thierry aurait voulu des photos de la source en crue, mais bon, ça ne coule pas ...

JLG

Conflandey, source et grotte du Belvédère, mardi 2 mars 2021
Conflandey, source et grotte du Belvédère, mardi 2 mars 2021
Partager cet article
Repost0
28 février 2021 7 28 /02 /février /2021 18:19

Participants : Chantal et JLuc Geral et Nany

Le but de l'après-midi, retrouver la source au Loup de Sorans lès Breurey, pour prendre des photos de l'entrée, et vérifier les coordonnées GPS pour le LKC3. Le premier chemin emprunté est abandonné, à environ 50 m de la source, itinéraire infranchissable sans tronçonneuse (voir photo). La deuxième tentative est la bonne, depuis le haut, en descendant parmi les ronces...

Au retour, passage chez Jean-Marc, qui habite dans le village à côté.

JLG

Source au Loup, dimanche 28 février 2021
Partager cet article
Repost0
11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 17:02

Après-midi sympa, avec Jean-Marie et Jean-Philippe Grandcolas, par un froid vif et avec un beau soleil. Jean-Philippe m'avait contacté il y a quelque temps, il souhaitait revoir (ou découvrir) les entrées des cavités du secteur de Cerre les Noroy/Noroy le Bourg, en vue d'éventuelles futures sorties.

Nous sommes donc allés voir le Moulin au Maire, toutes les entrées de la grotte de Cerre les Noroy (perte du Ruisseau de l'Etang, entrée historique, cheminée à Schoenig). Nous lui avons montré les gouffres Crevat, Montépenoux et Wicky, et nous avons fini par aller voir les entrées des Breuillots, du Replan et du TNNP.

JLG

Secteur de Cerre les Noroy, jeudi 11 février 2021
Partager cet article
Repost0