Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 11:54
Participants :Bruno, Sarah
TPST : 2 h matin,+ 2 h après midi

A deux, nous avons enchainé les séries de pailles pour avancer au maximum. Le choix était de viser le plafond en oblique, pour faire tomber les blocs dans le bas du méandre. Ainsi, rien à évacuer. Le sol est maintenant perché à 1,50m. La "concrétion" à gauche, que Sarah avait du mal à atteindre, est "loin" derrière désormais. Ce n'en était pas une, juste un peu de calcite sur pleine roche saillante et arrondie. Il y a une petite arrivée d'eau dans le joint de strate au niveau du plafond. Cela a surcreusé la paroi en formant un beau rond de 30 cm de diamètre, et bien marqué le canal de voute avant de fusionner. Extra, c'est un coup d'accélérateur pour forer la suite, et stocker plus de déblais en bas. En prenant donc facilement un gros 20 cm de paroi sur les trois dernières pailles, c'est un carnage ! IL reste 80 cm de libre sous le plafond, juste assez pour avancer et voir devant avant de sortir.

Dimanche, pas le choix, il faudra faire une petite heure de "ménage" à cet endroit pour refaire de la place. Puis deux séries de pailles à droite seront suffisantes pour espérer se promener sans obstacle le plus loin possible...
On aperçoit 1 mètre devant, un carrefour de galerie en T, avec  probablement encore un affluent qui arrive de la gauche ?, plus gros ? Le méandre est plus large et bien concrétionné cette fois. Il part à droite perpendiculairement. ça semble assez gros pour ne pas évacuer les blocs des dernières pailles qui seront utilisées.
Sarah a "sauvé" un petit crapaud rougeâtre  qui l'attendait tranquillement sous la buse d'entrée, mais sans bisou, pas de prince charmant.
Une seule photo au fond, en fin de matinée, avec l'argile déposée sur les parois en frottant. A gauche, on devine le "reste" de la "concrétion" juste après les blocs, et le surcreusement derrière.

Bruno

Gouffre des Fèves, jeudi 12 mai 2022
Gouffre des Fèves, jeudi 12 mai 2022
Partager cet article
Repost0

commentaires