Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 08:50
Participants : Bruno et Louis du SCV, Thomas jounin du GSAM, Sophie, Joël, Christophe et Paul des spiteurs fous Besancon
10h00/16h30h, selon remontée échelonnée.

Trois équipes sont formées :

-Sophie et Thomas pour une coloration à la rhodamine (?) et des photos, dans le fossile de -200 et la perte derrière le lac. Ils remonteront les premiers.

Plusieurs capteurs du  GIPEK sont déja en place dans les sorties ciblées, dont Gouron est la principale attendue.

- Christophe et Joël dans l'actif propre avec des pailles. Ils élargissent tous les passages étroits pour atteindre à nouveau le fond, atteint seulement 2 fois( catégorie - 50 kg, moins de 1,60 m)... Le chantier doit être vers -220, et il reste encore 25/30 m.

- Bruno, Louis, Paul dans le chantier étroit et argileux tout au bout, à -225. Après avoir dégagé les morceaux du chantier précédent, Paul tente la descente dans un conduit très incliné, au sol gluant.

Il coince 4 m plus bas, pieds devant. Après deux croisements serrés dans le boyau pour permuter, je tente également le passage pieds en avant. A l'inverse, on ne ressortirait pas...Egalité, mais j'arrive à tourner le casque pour voir un dernier passage bas et plat sur 1 gros mètre, avec une belle amorce de vide derrière et de l'écho. Il manque 20 cm en hauteur pour passer tranquille.
Donc, 2 perçages en diamètre 10, mèches de 600 et de 1000 mm !! C'est long, ça vide l'accu 18V et un trou est incomplet à 900 environ. Deux trous en 600 suffisaient, mais j'ai pas dû bien écouter les consignes... Puis on remonte gérer au dessus du P19, impossible en bas.
Petit tour dans l'actif pour visiter et échanger avec l'autre équipe. Problème, en pleine coloration, on se fait repeindre dans les deux sens lors du passage en bas d'un puits. C'est très joli, belle roche blanche et belles formes de corrosion. Mais c'est rouge violet partout. Un affluent au débit 10 fois supérieur arrive dans la zone du jour. Ce sera également un objectif à agrandir pour eux. Au moins, il y a pas mal d'air dans cette branche.
Photos par Louis au départ de l'actif vers - 200 et dans l'actif plus bas. Non, nous n'avons pas égorgé 50 cochons au fond ni vu d'accident de camion citerne avec jus de betterave en surface. Impressionnant néanmoins.
Bruno
Gouffre de la Légarde ( Hautepierre, 25) vendredi 29 avril 2022
Gouffre de la Légarde ( Hautepierre, 25) vendredi 29 avril 2022
Gouffre de la Légarde ( Hautepierre, 25) vendredi 29 avril 2022
Partager cet article
Repost0

commentaires