Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 17:10

Participants : JMJ, TV, JLG et François Meudre
14 h / 17 h

But de la manœuvre du jour, déposer au bord du gouffre des Fèves le matériel nécessaire à la sécurisation de l'entrée. Je passe chez Thierry, où je retrouve JMarie. On charge dans ma remorque le grillage de 1.50 m de haut, plus sérieux que celui en place actuellement. François avait proposé de nous laisser gracieusement une dizaine de piquets d'acacia, pour pouvoir installer ce grillage. On se retrouve chez lui pour un café, et il propose en plus de nous emmener tout le matériel au bord du puits avec son tracteur et sa remorque. C'est bien, comme il y a beaucoup plus de neige qu'à Vesoul, je n'étais pas sûr de pouvoir remonter dans le pré avec le 4x4. Une fois sur place, il nous montre un bois tout proche qui lui appartient, et dans lequel on pourra couper quelques acacias si besoin. Il nous montre aussi une perte sur son terrain, qui draine les prairies avoisinantes. Jean-Marie avec sa tronçonneuse appointe les piquets qui en ont besoin et coupe quelques perches sur des acacias couchés dans le pré. 
Tout le matériel est en place, il n'y a plus qu'à se mettre au boulot demain. 
Un grand merci à François !

JLG

Gouffre des Fèves, samedi 27 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
24 novembre 2021 3 24 /11 /novembre /2021 21:36

Participants : Sarah du GCPM, et du SCV : TL, PB, JMJ, RA, JLG, et visite de Nanard en fin de séance.

 18 h / 20 h

Toujours personne du CAF. On est plus nombreux, cette fois. Pascal installe 2 voies sur le surplomb de gauche, bien séparée, comme on l'avait prévu la dernière fois, avec chacune un fractio, et une troisième voie plus à gauche, sans fractio. Donc, montées, descentes, conversions, enfin bidouille quoi. 
En fin de séance, Sarah déséquipe le premier fractio de la corde du milieu, Pascal celle de droite et Rodolphe celle de gauche, descente sur noeud bloqué, technique canyon.

JLG

 

Gymnase des Haberges, mercredi 24 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
23 novembre 2021 2 23 /11 /novembre /2021 21:49
Participants : Bruno, Bernard, Sarah
10h/17h

"On a marché sur Mars"! C'est passé...

Avec un petit torticolis au réveil, Sarah a failli ne pas venir, mais bonne prémonition finalement.

Avec trois kits remplis d'accessoires bien lourds prêtés par Jean Marie, on attaque le chantier au passage bas.
Première micro paille à gauche, puis tirage du bloc gênant à droite avec le crochet à rallonge.
Bruno tente le passage mais il reste un petit pavé au sol qui bloque la sortie. Avec un peu d'énergie à la barre à mine et une joue dans l'eau, il saute.
ça frotte un peu mais ça passe. Derrière, une salle basse largeur 1,5/2m sur 4 m de long, paroi ciselée à gauche avec quelques concrétions, gros blocs à droite. Au fond, entre les blocs, ça continue mais la priorité est de faire passer les autres. Le seuil est abaissé avec deux autres micro pailles puis le sol est creusé tant que possible pour un chenal. Après plusieurs allers retours pour déclencher les pailles, il ne reste qu'un petit filet d'eau au centre, ça ne mouille presque plus.
Nanard tente, mais ça coince au milieu. La pointe d'un gros bloc au plafond reçoit donc une micro paille qui fend tout en vertical, pas bon...Après être repassé dessous pour aller voir mieux le problème, le bloc commence à descendre après un coup de barre à mine. Bon, je repasse et on lui met carrément une grosse paille. La gueule dans l'eau à nouveau.
Tous les morceaux descendent, on évacue deux gros et quelques petits, puis c'est boulevard pour tous !
Pendant que Nanard et Sarah grattent encore un peu la sortie du passage, il est temps d'aller voir le fond de la salle basse. En se glissant entre les blocs sur 3 mètres, on voit beaucoup de noir en hauteur à travers une petite lucarne. ( estimation 5/6 pailles)
Mais après avoir mieux regardé, il y a moyen d'atteindre le haut juste au fond de la salle basse avec moins de pailles. Avec 2+1, la porte s'ouvre…

Pour la suite, regardez les photos de Nanard, prises en temps réel pendant la première.

NB : on s'est arrêté sur quelques blocs à bouger, dans la seconde salle, après avoir retrouvé la suite du ruisseau et le courant d'air. Au moins 250 m parcourus et plein de départs à voir.

Bruno

Perte du Château de Vallerois, mardi 23 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2021 1 22 /11 /novembre /2021 14:14

Participants : Rudy et Rodolphe

Rdv à 11h dimanche matin.

Habillage au froid.
On rentre dans la grotte tout heureux car tout semblait bien sec (pas de néo)  jusqu'à une petite baignoire près de l' entrée ; heureusement, il n y avait pas le niveau habituel. 
Ensuite nous sommes arrivés dans la rivière. 
Et au fur et à mesure, on a compris l' utilité de la néoprène ...
Bien mouillés jusqu'à la tête ... On a fait une bonne partie de la cavité.
On a aussi trouvé une caméra copie de GoPro blanche malheureusement elle a pris l' eau  elle est HS. 
Mais j' ai regardé sur la carte sd, les données sont encore intactes.
Si quelqu'un sait à qui elle appartient ? 
Nous sommes ressortis après 2 bonnes heures de balade complètement congelés, avec l'aspiration d' air dans le boyau d' entrée.
Mais c était sympa.
RA
Solborde, dimanche 21 novembre 2021
Solborde, dimanche 21 novembre 2021
Solborde, dimanche 21 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 20:00
Participants : J-luc, Th. V., J-m. J.

10h/15h

     Fin du chantier de maçonnerie et pose de la grille devant protéger la perte des crues. Un peu de nettoyage du site puis passage au gouffre des Fêves pour reévaluer les besoins. Au retour, prospection dans le secteur de la résurgence.
J-m.
Perte du château de Vallerois, dimanche 21 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2021 2 16 /11 /novembre /2021 10:11

Jeunes : Iloée, Gabriel, Antonin, Leny et Théo

Encadrants : Benjamin VINCENT, Laurent PLASSERAUD

 

On se retrouve au gite de Montrond le Château à 9h pour enkitter, on s’équipe puis on saute dans les voitures direction Reugney. C’est Théo qui prend en charge l’équipement et le déséquipement de la cavité. On descend le P6 et on découvre que l’escalade qui suit est « sous la douche »…. Les « grands » arrivent à esquiver les gouttes mais les « p’tits » se font rincer dès le début ! La suite de la progression jusqu’au P16 est vraiment sympa et cela me permet de voir que les jeunes se débrouillent très bien en escalade et désescalade mais surtout il y a un bel esprit d’entraide entre eux. On fait la parade pour le suivant, on lui indique les bonnes prises, BRAVO les loulous !!!

Arrivés à la base du P13, j’entends des dents claquer et je vois des p’tits lutins tremblotants… Donc on mange en 5’ et on attaque la montée pour se réchauffer ! Laurent part devant suivi d’Iloée et Gabriel qui sont gelés et filent sur les cordes pour vite aller se changer. Leny s’intercale entre Gabriel et Iloée pour filer un coup de main. Ensuite Théo désequipe et Antonin lui remonte un kit d’équipement. Tout le monde est dehors à 15h30 puis retour au gite pour dékitter.

En conclusion, une cavité vraiment sympa pour l’équipement et la progression. Les jeunes ont beaucoup apprécié ce p’tit gouffre !

Benj

Combe de Malvaux, dimanche 14 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2021 1 15 /11 /novembre /2021 09:48

Présents : Jean-Luc G. (le matin); Jean-Marie J.; Thierry V.; Thomas L.; Bernard D.

Au  rendez-vous de 10 H sur place, on échange sur les activités précédentes (sorties; travaux, stage photo; ...) et surtout sur les contacts pris par Jean-Luc pour poursuivre les travaux dans le nouveau gouffre des Fèves. C'est OK, on a l'accord du propriétaire et du locataire du terrain. Donc, on commence à cogiter sur l'organisation à mettre en place pour buser le puits sur 6 mètres (gaine annelées; buses; base support des buses; ...).

Vu qu'on est nombreux, on s'organise en deux équipes. Jean-Luc, Jean-Marie et Thierry s'affèrent à monter le mur qui va soutenir la porte d'accès de la perte. Avant l'arrivée des pluies et pour éviter l'embâclement de la perte, une porte grillagée va être montée pour retenir le plus gros des végétaux lors des grosses crues.

Pendant ce temps, je descends avec Thomas au niveau de l'éboulis final, pour poursuivre les travaux.

Le ruisseau coule légèrement et la néoprène est appréciée. Allongé dans le ruisseau, je réussis avec la canne téléscopique bricolée par Jean-Marie, à déplacer tous les blocs au milieu du passage sur 5 m. Le passage est partiellement dégagé, mais ça coince par endroits. Je surcreuse le niveau du ruisseau, mais un bloc partiellement enfoui sur la gauche, me limite vu mon gabarit. On poursuit le surcreusement du ruisseau, mais quelques blocs au ras du sol sont bien accrochés. 

On voit bien la galerie sur 6 m, et on est sur de la roche en place au bout de 3 à 4 m. Le niveau se relève et la galerie semble descendre.

Objectifs pour dimanche prochain : passer l'éboulis si Bruno est présent. Vu son gabarit,  éclater ou pas le bloc de gauche au sol avec une petite paille, et ça devrait passer. Prévoir néo.

En surface le mur se monte. 

Après le casse-croûte, on s'affère tous à la suite du mur. Vers 17 H 00 le système est partiellement terminé. Restera à colmater le mur sur la gauche avec des blocs, à monter un petit mur de rétention de la terre avant la porte et quelques finitions. 

Dimanche prochain : Travaux à la Perte du Château de Vallerois  (Jean-Marie; Thierry V.;  Thomas ? ; ......Bruno  ? pour la première ???). Prévenir Thierry de votre venue.

Nanard

Perte du Château de Vallerois, dimanche 14 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 16:39

Participants : TV, JMJ, JLG
10 h 13 H

Enfin une belle première, verticale, sans désobstruction ... on ne va pas bouder notre plaisir !

François Meudre, habitant de Villers sur Port, m'avait contacté il y a une semaine pour m'annoncer qu'un trou s'était formé sur sa commune, de 3 m de diamètre et 12 m de profondeur. Rendez-vous avait été pris pour ce matin 10 h pour aller voir le phénomène. Dans l'intervalle, TV, JMJ et Nanard étaient allés hier voir le trou, indiqué par un chasseur (cf CR du 11.11). Ce n'est pas grave, ça leur aura permis de voir le trou, et de prévoir le matos pour y descendre. Donc François nous accompagne en voiture jusqu'au bord du trou (l'exploitant du pré sera contacté pour avoir son autorisation d'aller jusqu'au trou en voiture).
Avec JMarie, on essaie de mettre en place un équipement qui permet de ne pas trop toucher les bords instables. Thierry installe 2 échelles bout à bout. Les deux descendent pour l'exploration.
Description de la cavité : premier banc de roche correct à - 4 m (donc de la terre au dessus) ; pincement de roche à - 6 m ; pont de terre à - 7 m ; palier à - 9 m ; entrée d'une grande diaclase de 6 m x 1 m qui descend à - 16 m, arrêt sur cheminée ; à mi-pente, départ à angle droit d'un joli méandre de 5 m x 1.50 m descendant jusqu'à - 18 m et qui se termine actuellement par un passage étroit où coule un ruisselet, passage non franchi ce jour ; jolie résonnance plus loin. (Les données numériques sont approximatives, calculées au nombre de barreaux de l'échelle).
Malgré l'équipement en "hauteur" et les échelles en place, la sortie du trou n'est pas toute simple.

Travaux obligatoirement prévus pour l'aménagement de l'entrée avant la poursuite des investigations. Une demande d'autorisation de travaux sera faite auprès du propriétaire du terrain. Merci à François de nous avoir prévenu de la création de ce trou et d'avoir bien voulu nous y conduire.

JLG

Gouffre des Fèves, vendredi 12 novembre 2021

Croquis d'explo par Thierry.

Les photos de la sortie

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 16:34

Participants : Vol, RL, RA, PAu
TPST 7H  

Même cavité mais avec changements des acteurs. Finalement, Pourpevelle étant une cavité école, il n’y a pas de raison de ne pas la faire plusieurs fois. Nous nous y sommes retrouvés à 9h00 avec Véronique pour un rendez-vous à 9h30 avec Rudy & Rodolphe. Véronique équipe rapidement avant leur arrivée car les 1 degrés extérieurs tardent à se multiplier. A 9h30, l’équipe est au complet pour une entrée avant dix heures dans la cavité. Véronique est devant pour équiper, Rudy suit, puis Rodolphe et je clos la marche. Les premiers puits sont l’occasion de revoir la technique pour nos deux amis qui se débrouillent fort bien. Véronique équipe vite, et bien, avec peu d’hésitations : belle maitrise. Les gestes techniques reviennent bien en mémoire de nos deux comparses, l’ambiance est bonne et nous arrivons rapidement en bas non sans admirer les volumes du grand puits. C’est ensuite parti pour le réseau Sud : petite erreur d’orientation au départ, il faut penser à bifurquer à droite très vite, puis les bassins s’enchaînent debout, à genou, presque à la nage parfois. Cette fois nous ne ratons pas la bifurcation vers le ressaut, un peu d’escalade à gauche, hop, après la mare et son étroiture, direction la salle du guano, les bassins sont un peu plus haut que la dernière fois, nous nous y plongeons jusqu’aux seins. Rodolphe la néoprène que tu n’as pas : ça va? Oui, il est vaillant le gaillard, même pas mal. Heureusement nous pouvons rapidement après commencer la série de laminoirs qui nous sèchent bien, ou au moins nous réchauffent, chaque zone de frottement semble s’allumer d’un feu intérieur. Nous faisons une brève pause pour manger un peu avant la voûte mouillante et seule Véro la passera, avec de l’eau jusqu’aux oreilles à plat-ventre pour arriver à une petite salle qu’elle ne nous vend pas bien. Ce sera le moment du demi tour. Hop, tout s’enchaîne rapidement, nous laminons consciencieusement, trempons et marchons à nouveau à genou, debout, à plat ventre pour revenir aux puits. Véro passe devant et Rudy la suit rapidement, Rodolphe tente le tricot en haut du puits de 40 mètres, je déséquipe et tout le monde discute autour d’une bonne bière dans le camion chauffé de Rodolphe. Un bon moment en bonne compagnie.

PAu

Pourpevelle, initiation, jeudi 11 novembre 2021
Partager cet article
Repost0
12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 16:27

Participants : TV, BD, JMJ
10 h / 14 h

Pendant qu'ils se préparent pour aller bosser dans la perte, un chasseur passe et leur explique qu'un trou s'est ouvert pas loin de là. Belle occasion de faire autre chose que le boulot dans la perte... A cause du brouillard et des explications peu précises du chasseur, ils mettent un peu de temps à trouver le trou, qui est effectivement intéressant. Prospections dans les environs où deux pertes sont repérées.

JLG

Perte du Château de Vallerois et nouveau trou à Villers sur Port, jeudi 11 novembre 2021
Perte du Château de Vallerois et nouveau trou à Villers sur Port, jeudi 11 novembre 2021
Perte du Château de Vallerois et nouveau trou à Villers sur Port, jeudi 11 novembre 2021
Perte du Château de Vallerois et nouveau trou à Villers sur Port, jeudi 11 novembre 2021
Partager cet article
Repost0