Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 10:26

Moulin au maire, encore et encore…

dimanche 12 juin 2011, Thierry V, Thierry G, Thierry « X » ( venu de Dijon) et Bruno.

Désob de 11h à 18h30 ( belle pause casse-croûte de 13h30 à 15h00, jura blanc et volnay 1995…)

Les 3 m acquis à l’horizontal sont complètement sécurisés désormais.  Un mètre supplémentaire est ouvert dans des blocs et cailloux uniquement désormais. Il faudra sortir encore 20 seaux pour  construire un mur à gauche + plafond afin d’atteindre l’extrémité de ce mètre supplémentaire. C’est formaté confortable tous gabarits, au moins 1,50 m de haut pour 0,70 m de large minimum partout en bas.

Prochaine sortie  éventuelle à voir avec Thierry V.

Bruno

Partager cet article
Repost0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 20:14

Rendez-vous au Camp de César, le 11.06 à 9 h

6 participants de l'ASHVS (dont Damien), 1 du GSML (JLK) et 2 du SCV, Thomas et moi.

Le matin, dans la grotte, révision ASV, avec mise en place d'un point chaud et conditionnement d'un blessé.

A midi, test de téléphonie, filaire et avec TPS Nicola.

L'après-midi, travail technique : révision du noeud de répartition, du palan, du balancier, exercice de remontée de la civière dans la fissure, puis remontée verticale, avec poulie largable et déviation humaine. Pour terminer la journée, révision de noeuds.

Bonne journée, bonne remise à niveau, Damien a juste regretté le peu de participants...

secours1.jpg

secours2.jpg

D'autres photos sur Picasa (http://picasaweb.google.fr/lecds70)

Partager cet article
Repost0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 18:56

Participants : LB, EH, JLG

TPST : 4 h 30

Sortie tranquille, découverte de la cavité pour Louis, qui équipe et déséquipe tout ce qu'il y a à équiper, et retour à la spéléo pour Etienne après de longues semaines d'abstinence. On s'arrête au terminus historique et avec Louis, on continue dans les "nouvelles"galeries, en passant la première voûte mouillante quasi sèche (pas beaucoup d'eau dans les flaques, la sécheresse se fait aussi sentir ici). A la sortie, on va jeter un oeil en face, dans la grande doline, et on va faire un tour dans la galerie qui s'ouvre avec un grand porche.

bournois.jpg

D'autres photos sur Picasa.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 09:33

 

Participent : du SCV : Hervé, Flo, Lisa et Léo, Thomas et moi. Venant des autres clubs : JL Kammerer et Martine, Dom Lhomme et Fabienne, Cécile, Romain et Appoline, Eric Heidet

Premier jour : 

Mise en jambes ludique dans les Gorges de Chaley, départ avec toute la troupe (enfants et chiens compris)  à pieds depuis le camping. Hervé, Flo et leurs enfants, qui n'avaient pu arriver avant,  viennent nous retrouver vers la fin du parcours.

09_Chaley.JPG

 

Deuxième jour

On part à 6 (Dom, JLK, TL, EH, Troll et moi) pour le Groin.

Superbe canyon, très encaissé, très sombre...ambiance spéléo... les lampes sont plus que conseillées par endroit. Le premier siphon est désamorcé, mais pas le second, ça fait bizarre de se retrouver face à un mur... De l'autre côté du siphon, c'est le noir presque complet... On pétouille un peu pour trouver la sortie (ne pas s'arrêter à l'ancien moulin, mais plus loin, juste après une cascade de 6m, avec un saut possible, remonter sur la grosse dalle en pente rive gauche).

A la sortie, on retrouve Hervé et Cécile, et on devait enchaîner par les cascades de Fatérieu, mais le canyon et à sec ! Retour au camping, ou Hervé, Cécile, Troll et Eric emmènent Léo et Appoline faire le bas des Gorges de Chaley.

06_groin.JPG

 

Troisième jour

Avec Dom, la veille au soir, on avait reconnu le parcours de la rando des Tunnels. Départ en voiture, jusqu'au dessus de la cascade de Charabotte, puis rando pédestre jusqu'au camping, en passant par une voie ferrée construite au début du vingtième siècle et qui n'a jamais été utilisée.tunnel.jpgA midi, au moment où le chemin croise la montée aux Gorges de Chaley, on décide de continuer jusqu'au bout, mais juste au moment du pique-nique, grosse averse, et pas un tunnel à l'horizon. Comme ça ne se calme pas, on repart en sens inverse vers le camping.

L'après-midi, Eric, Hervé, Cécile et Dom partent faire le canyon de Tréfond-Pernaz.

06.JPG

D'autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 22:48

Travaux Moulin au Maire du 04/06/2011. 10h30 17h30

Participants : TV.BD.YM

Une trentaines de seaux remontés, deux brouettes de ciment pour la confection d'un mur à droite dans la galerie horizontal du fond.

Longueur actuelle 1m70 sur 1 bon mètre de haut.

Rencontre avec le club du CLRS de Nancy qui en a profité pour visiter le réseau.

Beaucoup de promeneurs ce jour là.

Yonyon

11.06.04_moulin.jpg

D'autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 22:45

3 sorties au moulin au Maire

Jeudi 2 et dimanche 5 juin 2011 : thierry V, thierry G et Bruno, samedi 4 : thierry V, Yonyon et Bernard D.

Le fond est partiellement étayé sur 3 m ( mesuré au sol). Il reste 1m de plafond à dégager et à gérer ( terre compacte et un peu collante) avec un mur à droite+ étayage au plafond. Le courant d’air était très fort ce dimanche, en provenance du fond à travers les blocs à gauche.  Ça avance bien….

Prochaine sortie prévue dimanche  avec Bruno et Thierry V, un 4° serait utile.

Bruno

Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 19:57

Participants : Thierry V et G, Bruno

Le bas du puits + 1m à l’horizontale sont sécurisés par des murs. 20 seaux de plus sortis. Poursuite Jeudi prochain à confirmer définitivement mercredi soir ( les mêmes, besoin éventuel d’un supplémentaire).  + sortie accompagnement plongeurs au Crevat à confirmer vendredi .

Bruno

Partager cet article
Repost0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 07:41

Dimanche 22 mai, 11 h/17 h

Participants : TV, TG, JLG et Etienne un moment l'après-midi.

2 h  de sortie de seaux le matin, suivi d'un gros barbecue , et malgré le barbecue (et ce qui l'accompagne...) on réussit  encore à sortir 2 h de seaux l'après-midi. Nous sommes descendus d'environ 1 m. Arrêt sur risque d'éboulement, les 2 séances suivantes devront être consacrées à la construction de murs pour étayer tout ça.

moulin_22-05-11.jpgD'autres images sur Picasa

Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 19:21

Participants : LB, JLG

TPST : 1 h 30

Le tampon de l'entrée était bien recouvertde terre et de feuilles. Les premiers spits dans le trou doivent avoir un peu de terre au fond, pas moyen d'empêcher les plaquettes de tourner, les vis étant serrées. On y va quand même, suite du puits sans souci. En bas, l'état de l'étayage des éboulis ne nous permet pas de descendre dans le boyau en dessous : les planches sont pourries, cassées ou presque cassées... Si on doit y retourner, il faudrait prévoir un étayage métallique, ou en bois imputrescible.

creux.jpg

Quelques autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 21:11

Ci-dessous CR succint de  mon séjour du 17 au 23 avril. Monts cantabriques, massif de Porracolina, Arredondo.

Seulement 4 jours d’explo/rando. Et deux jours consacrés à la famille.

Outre  les trois gouffres ci-dessous, 5 puits sans suite de 4,8, 10,12 et 20 m ont été descendus.

- Torca 1561 : Ce beau gouffre situé dans un chapelet de 3 grosses dolines a été descendu jusqu’à -76 m. (arrêt de  Bruno sur manque de corde vers -55, poursuite par Patrick Degouve). Le fond du dernier puits est totalement colmaté malgré le fort courant d’air à l’entrée.

- Torca Delgada : Ce gouffre bien ventilé et aux dimensions respectables n’a pas été à la hauteur de nos attentes. Son exploration avait débutée à la Toussaint 2010 et le puits qui nous avait arrêté vers -35 m n’a donné accès qu’à un court tronçon de galerie et quelques petits puits étroits et sans suite. La profondeur totale est de l’ordre de 60 m pour 200 m de développement.

- Torca de la Mazuela : cette cavité, bien située par rapport à la torca de La Canal, avait été explorée par le S.C.Dijon en 2000. A cette époque, nous avions noté un courant d’air dans un méandre très étroit. Nous y remontons donc avec du matériel de désobstruction et en deux journées de labeur assez pénible, nous sommes parvenus à la profondeur d’environ 80 m. De nouveaux travaux s’imposent pour accéder à un puits estimé à une trentaine de mètres.

 

Bruno

 

Partager cet article
Repost0