Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 20:04

 

Participant  Thierry V, Thierry G.et moi.
3 petites heures à casser du cailloux 11h-14h30, le porche commence à prendre forme mais la suite est encore à trouver. Le trou de blaireau continue encore plus loin, sur la droite, et il y a aussi un départ vers la gauche.
Thierry pense qu'il faudra descendre, mais quand on aura trouvé le fond.
Thomas LEBON
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 20:03

Participants : Solène, Joffrey, Louis et moi

TPST : 3 h 30

Première sortie spéléo pour Solène qui s'est très bien débrouillée malgré le côté un peu technique de la cavité pour une débutante, et deuxième pour Joffrey, qui avait déjà visité les Cavottes, et qui s'en est également très bien sorti. J'ai équipé et Louis a déséquipé. Il a assuré comme un pro,  initiation, décrochement ... un futur initiateur (ou BE ou les deux !) !

Tout le monde était bien content de cette sortie.

JLG

12.11.15_siblot.jpg

D'autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 20:18
Présents: Thierry V, Jean-luc, Yonyon, Bruno.
TPST: 5h
Après le café-croissants de rigueur et les dernières news diverses, nous nous dirigeons vers le fond de la doline. Il ne pleut pas, mais c'est gras à l'entrée. Tant mieux, les bacs vont pouvoir bien glisser dans la pente de sortie, en alternance. Bruno et Thierry sont au remplissage, on peut travailler à deux, étalés. Le rythme est soutenu, malgré quelques blocs à casser. Un très gros bloc ( 1,60 x1m et 0,40 en épaisseur) nous fait renoncer ( éclateurs si on doit le péter..) mais nous poursuivons un peu sur le côté gauche, en dessous du "cheval de voûte".
Au moins 2 m³ sortis ( les photos sont parlantes!) du "cul du cercle" de la doline ( les bons mots ont fusé, comme souvent). Les 6 m sont franchis, mais la suite est difficile à voir avec les blocs décollés et tombés du plafond. C'est large ( 2 à 3 m) et on a pas touché le sol ( 1m/1,20 m) malgré quelques traces de sable au plus bas.
Bruno
crobard_abime.jpg
12.11.11_abime.jpg

Photos sur picasa , ainsi que celles du Wicky le we dernier.
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 08:39

Présents : Mrs Thierry Vircondelet, Bernard Détouillon, Hervé Marchal, Jean-Luc Géral

Excusé : Etienne Humbert

 

Nouvelle adhérente

Nous sommes heureux d’accueillir au club Véronique Olivier (coordonnées sur le site). Ce n’est pas encore la parité mais c’est un début…

 

Creux des Abîmes

Les travaux ont (re)commencé au creux de l’Abîme à Villers le Sec sur le réseau du Frais Puits : ça sent le renard … Désob prévue ce dimanche (voir plus bas). Les travaux au gouffre Wicky sont suspendus en raison des récentes précipitations.

 

Séjour AJV en Minervois

Bon séjour, temps correct, trous (Cabrespine, Vents d’Anges, et Trassanel) très jolis et assez sportifs. Voir le compte-rendu sur le blog et les photos sur Picasa.

 

AG du club

Elle aura lieu le dimanche 20 janvier vraisemblablement à Filain (sauf si quelqu’un a une autre idée …). Programme habituel, réunion à 10 h 30, suivie d’un repas (préparé par Laurent, menu à définir). Je vous enverrai très prochainement le papillon d’inscription.

 

Sorties réalisées en octobre-novembre :

*14.10 : gouffre Wicky ; travaux : TG, LB, TV

*16.10 : trou du Bouc, initiation : EH, VO, JLG

*20.10 : gouffre Wicky ; travaux : TG, TV, YM

*28.10 : gouffre Wicky ; travaux : TG, TV, YM, BP

*02.11 : Cabrespine (Minervois), classique : HM, BD, JLG

 *02.11 : Ouzène : Gaël (GSD) et LB

*03.11 : VDA (Minervois) classique : BD

*03.11 : Cavottes, initiation : LB + 7 (sa famille)

*04.11 : Trassanel (Minervois) : classique : BD, JLG

*04.11 : Creux de l’Abîme, travaux : TV, TG

*07.11 : Les Orcières : initiation : JLG + 2 (ses petits enfants)

 

Sorties prévues :

  • Dimanche 11 novembre : travaux au creux de l’Abîme, rendez-vous chez Thierry à 10 h.
  • 19 novembre : initiation à Fondremand

 

    Merci à Chantal pour l’accueil, les gâteaux.

Prochaine Réunion SCV le Vendredi 07.12.2012 chez Nanard à Recologne.

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 10:47

Participants : Camille (7 ans), Nathan (4 ans)  (mes petits enfants)  et JLG

TPST : 1 h 30

Sortie familiale d'initiation.

On trouve l'entrée du trou très facilement, et après quelques hésitations et angoisses pour Nathan, on attaque la descente. Camille qui a déjà un peu pratiqué est très à l'aise. On visite cette grotte, que je ne connaissais pas, et qui se prête effectivement bien à l'initiation des plus jeunes. Peut-être de futures recrues...

JLG

12.11.07_orcieres.jpg

D'autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 20:18

Compte rendu du séjour AJV du 1 au 4 novembre 2012

 

Personnes présentes :

DETOUILLON Bernard

FONQUERNIE Thomas

GERAL Jean-Luc et Chantal

JUILLARD Serge

KAMMERER Jean-Luc

KOENIG Philippe

LAMIDEY Pascal

MARCHAL Hervé

MESLIER Marc

MOREAU Jacques

SCHMITT André

ZECH Eugène

 

 

Nous avons découvert un joli gîte dans un village agréable : “Villeneuve en Minervois“, village martyr de l’inondation en 1999. Village martyr des spéléos pour les étourneaux chieurs sur les véhicules.

 

Vendredi 2/11 :

Visite de la grotte de Cabrespine, grotte en partie aménagée pour les touristes.

Nous sommes déçus, car 6 belges flamands se sont incrustés dans notre groupe; de ce fait, notre guide Henri trouve le nombre trop important et décide de ne pas aller à Capdéribe.

Arrivés au sommet du gouffre, dans un balcon s’ouvre une trappe qui mène à un échafaudage  très étroit. 60 mètres de descente plus bas, nous arrivons à des escaliers qui nous conduisent à moins 180 mètres, au fond du gouffre.

Henri nous montre l’amont qui est le lieu de découverte en 1948 du gouffre, puis nous allons vers l’aval. Après quelques échelles, nous atteignons la rivière ; une eau cristalline, sur un fond en marbre noir strié du dévonien coule avec rapidité.

Le bord de la rivière est une alternance de schistes et de marbres. Il y a de magnifiques coulées de calcite blanches comme du givre ; d’autres sont couleur rouille. Les gours sont nombreux.

Nous nous rendons ensuite à la salle des Dômes, où nous mangeons. Le retour est pénible, en raison du courant dans la rivière. La remontée du gouffre et de ses échelles fut longue sauf pour Jacky le Gueux.

 

Samedi 3/11 :

Les “vents d’ange“  (VDA) sont au programme. Nous partîmes à 11, puis 9 allèrent au trou.

8 s’engageront dans la descente et 1 partit à la cueillette des châtaignes : activité dangereuse surtout quand on glisse dessus.

Le balisage sous terre est parfait; heureusement, puisque notre guide nous a indiqué la grotte puis est reparti.

Nous descendons dans une énorme trémie pendant 138 mètres de dénivelé. Aux premières aragonites, il y a deux abandons.

Ensuite nous nous engageons dans un méandre. Les 50 premiers mètres sont relativement faciles, puis deviennent engagés lorsque l’on a un kit. Après le méandre nous arrivons dans le “cimetière d’aragonite“, lieu de prédilection pour une activité spéléo de Toussaint. Le décollement progressif du plafond à une certaine époque, a fait tomber de nombreuses aragonites.

Puis nous atteignons la “salle du sable“. Nous sommes à -235 mètres. Nous avons fait 1-2-3 soleil au fond et nous sommes remontés à la surface pour arriver sous un superbe ciel étoilé. Ce fut une journée engagée.

Au retour, nous avons la joie de mettre les pieds sous la table. Le repas ayant été préparé par Chantal et Jean-Luc Géral.

 

Thomas Fonquernie

 

 

 

Dimanche 4/11 :

 

Départ de JLK et TF après le petit déjeuner.

Le reste de l’équipe part pour la grotte de Trassanel, où nous récupérons la clé pour accéder à la cavité. Malheureusement, HM ayant de gros problèmes de cuisses ne pourra se joindre à l’équipe pour réaliser la traversée.

Nous nous engageons dans le premier puits d’entrée de 10 mètres (entrée 1), qui donne accès à une première galerie fossile très concrétionnée, mais terne. Après une petite incursion sur l’amont, nous repartons en direction de l’aval sur une centaine de mètres où nous sommes vite confrontés à une chatière qui sélectionnera la poursuite de la visite. Eh oui ! Les plus gros gabarits sont stoppés net dans leur élan (au régime messieurs) et de même pour   les « grands » (mais là, le régime n’y fera rien).

Bref, 4 d’entre nous passent la chatière et poursuivent la progression afin de réaliser la traversée. Quant aux autres, ils rebroussent chemin afin de venir nous retrouver par l’autre entrée.

Après le passage en chatière nous débouchons sur une galerie fossile très concrétionnée, entrecoupée de ressauts, avant de nous retrouver devant le P17 qui nous conduira à la galerie inférieure permettant la traversée. Après une petite incursion en amont vers une grande salle d’effondrement, nous retournons en direction de la sortie (entrée 2). Nous parvenons à la “salle des diamants“, très spacieuse, très concrétionnée et blanche : nous sommes au milieu de draperies, d’un disque, de quelques aragonites ; nous sommes éblouis et  réalisons un maximum de photos. Nous sommes à la côte -47 et progressons dans une galerie très spacieuse toujours aussi concrétionnée. Nous passerons au dessus d’un P30 et du puits Ribero de 93 mètres qui mène au réseau inférieur, pour poursuivre notre progression.

Là nous commençons à entendre les voix de nos collègues rentrés par l’entrée N°2. Nous nous retrouvons vers la zone d’entrée à proximité du puits des Ours.

Nous observons sur le parcours des “bauges“ à ours à même le sol, puis quelques ossements ainsi qu’un crâne de “cervidé“ avec ses bois, calcifié.

Nous sommes à nouveau émerveillés par la dernière salle très concrétionnée (colonnes, disque, et une zone d’aragonite).

Après une remontée sur une coulée de calcite nous arrivons au grand jour.

Traversée assez courte mais très variée par son aspect technique et au niveau des curiosités.

 

Après être sortis et changés, HM et BD remontent sur la Franche-Comté alors que le reste du groupe rejoint le gîte.

 

Bernard Détouillon
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 10:23

Participants : SJ, AS, EZ, MM, PK, JM, PL et du SCV : BD et JLG

TPST : 2 h 30

Hervé n'est pas venu, encore trop mal aux pattes, et JL Kammerer et Thomas étaient déjà repartis en Franche Comté.

En avant pour une petite traversée pépère, d'après les dires de la personne qui nous a remis les clés.

Petit puits de 10 m à l'entrée, puis on cherche notre cheminement avec la topo. A un moment, on ne voit plus très bien où ça passe, Nanard se glisse dans une étroiture, et il faut bien se rendre à l'évidence, c'est là ! Il enlève toute la quincaillerie, le casque, et attaque la difficulté. C'est sévère, une baillonette verticale qu'il franchit avec difficulté. Pascal le suit, je fais passer les kits, et j'attaque aussi, mais, ça coince... Après plusieurs essais dans différentes positions, je renonce, trop petit pour moi  (ou moi trop gros pour elle) ! Ils seront 2 à passer, en plus de Nanard et Pascal : Marc et Philippe. Les autres ne tentent même pas le coup. Donc la première équipe continue, et les 5 qui ont renoncé, retournent sur leurs pas et remontent le puits d'entrée (heureusement que c'est équipé en fixe, et qu'on a pas ravalé la corde comme dans une traversée classique ...).

On ressort donc du trou et on cherche la sortie, qu'on trouve assez facilement, on rentre dans la grotte par une superbe salle, très bien concrétionnée, et peu de temps après, on retrouve les 4 qui ont fait la traversée.

JLG

12.11.04_trassanel.jpg

D'autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 18:33

Présents : mes deux frères, ma sœur, 4 cousins, Gaël (GSD) et moi
TPST: 6h

Nous sommes donc partis avec le matériel de JMR et Thibault Grandmottet (deux BE). Il y avait déjà un groupe quand nous sommes arrivés. Arrivé à la salle du cahos, le groupe est passé dans la faille tandis que j'ai remonté la tyro avec les 5kits. Nous avons doublé la main courante déjà présente du faux pas. Nous avons mis une plaquette pour faire descendre les kits en bas du ressaut. L'équipe précédente étant passée par la le plafond pour le P7 qui se transforme alors en P15, je passe avec les gens qui le sentent par là tandis que Gaël équipe et fait descendre le reste du groupe par le trajet habituel. Nous doublons alors le groupe nous précédant. Ils iront manger dans la salle de la porte carré tandis que nous mangerons salle des dunes. Ensuite 6 d'entre nous descendront le premier P20. Nous laissons passer l'autre groupe (ça va vite ils ont deux cordes pour descendre). Pour passer le temps nous passons la boîte aux lettres. Nous nous sommes retrouvés à une quinzaine au fond de ce puits. Nous sommes remontés plutôt vite (toujours deux cordes). Au niveau du P7 ceux qui disposaient d'un matériel complet tractèrent ceux qui n'en avaient pas. Petit problème pour Cécile nécessitant un décrochement haut vers haut (par moi) car pédale coincé dans le croll. La tyro fut ludique en poulie speed grâce au freinage assuré par Fr6 (Mon grand frère). Nous sommes accueillis alors par un deuxième groupe d'une vingtaine de personnes tous avec l'acéto.

Après quelques blagues, nous sommes tous ressortis. Nous avons nettoyé le matériel ensemble chez la mamie. Belle sortie en famille.

Louis

12.11.03_Louis_Cavottes.JPG

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 18:31

Présents: Gaël (GSD) et LB
TPST: 3h

On a mis beaucoup de temps à trouver l'entrée du trou. On a posé les cordes pour la sortie que JMR faisait le lendemain avec un groupe. Nous sommes donc passé par le balcon.

Louis

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 08:30

Week-end AJV dans le Minervois, organisé par Pascal Lamidey.

Participants : PL, PK, SJ, AS, EZ, MM, JLK, JM, TF et du SCV : HM, BD et JLG

TPST : 6 h

Nous partageons notre guide avec un groupe de spéléos belges. Le guide a l'air de trouver que ça fait un peu beaucoup de monde (normalement, il emmène 8 personnes et là, on doit être à peu près 20...)

Entrée dans le gouffre par l'entrée touristique : ça fait bizarre de traverser le magasin et la billetterie en tenue spéléo. Au niveau de la plate forme s'ouvre une trappe, qui mène à la première échelle. 60 m de verticale à descendre à travers une sorte d'échafaudage, puis de nouveau une soixantaine de mètres sur un escalier et enfin encore 50 mètres d'éboulis et nous arrivons au fond de cette immense salle (170 m de profondeur !).

Nous commençons la visite par la galerie historique d'accès, puis retour au fond de la grande salle pour 10 m plus bas, partir dans la rivière. Ce qui étonne le plus dans cette cavité, ce sont les dimensions : plafonds très hauts, ...

Arrêt à la salle des Dômes, rapide restauration, et retour. La plupart pense à la remontée et redoute l'éboulis, l'escalier et surtout l'échafaudage ... Finalement, la remontée se passe bien, chacun à son rythme. On ressort sur la plateforme, au milieu des groupes de touristes.

Le guide (Henry, président du club spéléo de l'Aude), qui s'est bien déridé au cours de la sortie grâce aux c....ries de JL Kammerer, reste avec nous pour boire un coup.

Belle sortie, menée à un train un peu rapide, et assez éprouvante pour les spéléos n'ayant pas beaucoup d'entraînement !

 

JLG

Lire l'article écrit par Henry, notre guide sur le blog su Spéléo Club de l'Aude : http://speleoclubdelaude.blogspot.fr/

 

12.11.02_cabrespine.jpg

D'autres photos sur Picasa

Partager cet article
Repost0