Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2022 1 20 /06 /juin /2022 20:50

Participants : Nanard, Thierry, JM, Sarah, et J-Luc qui passe nous rendre visite.

Temps : Environ 5h30

Le point notable de cette matinée est que Thierry et moi arrivons avant tout le monde, sans doute un scoop pour le SCV.

Nous installons la table et sortons la café et les croissant pour attirer les collègues. JM arrive à 10h00 tapante, suivi de peu par Nanard et J-luc qui constate rapidement que nous sommes tous empreints d'une grande motivation.

Vers 12h, Il doit déjà faire plus de 30 degrés quand nous enfilons péniblement nos combinaisons, un vrai challenge ! C'est parti pour à peine 100m de marche qui paraissent en être 1000. Aujourd’hui nous avons 4 missions et 4 kits : Continuer la tranchée pour baisser encore le niveau d'eau de la voûte mouillante. Revoir l’équipement des puits et les installations nécessaires pour qu'un plongeur puisse venir explorer le siphon en toute quiétude. Et bien sûr faire la topo et quelque images.

Pendant que JM gît dans le foin fraîchement coupé, les quatre fers en l'air,  j’équipe le premier puits afin que Nanard prenne la suite. Sans doute une mauvaise blague de ma part étant donné qu'ils ne sont pas venus au Creux breuillot depuis 2019 « ? » ! Et qu'a l’époque Nanard était descendu par le grand puits instable de 20m qui visiblement lui fait encore de l’œil. Il résiste finalement à son attraction et équipe la vire qui conduit aux puits parallèles. Je le suis de près pour lui indiquer la première dév ou je m'enchevêtre royalement. La suite se fait plutôt bien mais des frottements subsistent. Donc nous sommes tous d'accord pour rééquiper tout ça de manière définitive et plus adapté pour les plongeurs et nous même.

Une fois en bas, Thierry nous envoie son décamètre dans le puits parallèle, non sans mal, il atterrit enfin sur la talus d'argile dominant le siphon ! Très difficile de s'entendre dans cette belle et grande salle qui fait écho au moindre bruit. Cette première mesure faite Thierry et JM peuvent enfin venir se mettre au frais avec nous. Ils nous retrouvent en train de surcreuser la tranchée que le talus d'argile instable avait rebouché partiellement.

Je constate vite que le niveau de la vasque a encore baissé depuis les derniers travaux avec Bruno.

Mais ça ne passe toujours pas et nous avons oublié le kit photos de Nanard en surface ce qui nous empêche de prendre le siphon encore propre en image.

Après un petit moment, l'eau de la vasque coule de nouveau et répend son liquide saumâtre dans l'eau claire du siphon. Le niveau baisse bien d'un côté et s’élève doucement de l'autre. Les topographes nous rejoignent pour les dernières mesures et nous aident à creuser, la pente disponible n'est plus vraiment efficace, le débit baisse, donc Nanard et Thierry jouent des pieds dans la pataugeoire afin d'aider l'eau à couler. Ils se mouillent également pour aller voir la suite, le niveau a bien baissé de « 40cm ? » supplémentaire, ce qui laisse apercevoir un nouveau morceau de chenal de voûte qui continue sur « 1/2 » ? mètres avant de replonger à nouveau.   Nous entendons deux ou trois fois des glouglou de décompression au loin ce qui confirme bien que la galerie continue. Et devinez quoi, il semble y avoir de l'air ! « Un futur pompage au creux Breuillot ? »

Jm et moi commençons à avoir un peu froid « Le comble du spéléo en pleine canicule » , nous sommes tous trempés et bien poisseux, le matériel est déjà dans un état pitoyable quand nous commençons à remonter. Une ascension pénible pour tous avec des bloqueurs en grève de blocage et même d’ouverture.

Le debriefing se fera changés et « propres », tel quatre mousquetaires autour d'une table, armés d'un couteau et d'une baguette.

 

Bilan :

  • Une topo de plus de faite !
  • Les récents travaux laissent supposer une suite derrière la VM, l’installation d'un tuyau d’évacuation et a prévoir dans la tranchée ainsi qu'un pompage pour résoudre ce mystère.
  • Un rééquipement à faire et une préparation d’aménagement pour un plongeur. « L’équipement pourrait être descendu directement par le P20 et des bâches et des cordes installés pour garder le matériel propre jusqu'à la mise à l'eau » Nous lançons donc un petit clin d’œil, aux plongeurs intéressés que nous serions ravis d'aider dans cette exploration ! « Nous parlons tout de même du bassin d'alimentation du célèbre Frais puits »
  • Dimanche prochain pas de désob, C'est visite du SCV a Sainte-Marie-aux Mines, départ pour 7h depuis chez Thierry.
  • Dans la semaine, mercredi : Sortie désob a la perte de Vallerois avec « Bruno, peut être Nanard, et ? » RV 13 h 30.

Encore une bonne après-midi bien au frais chez les Niphargus !

Sarah

Creux Breuillot 1, dimanche 19 juin 2022
Creux Breuillot 1, dimanche 19 juin 2022
Creux Breuillot 1, dimanche 19 juin 2022
Partager cet article
Repost0

commentaires