Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

27 mai 2022 5 27 /05 /mai /2022 18:36

Départ d’Echenoz à 7 h 30. Rodolphe passe me chercher. On récupère Jean Marie à Rioz.

Pas vraiment de bouchons sur la route, du coup, on est en avance. On mange sur la dernière aire de l’autoroute avant d’entrer dans le Vercors. On a même le temps de passer au gîte pour déposer nos affaires. On arrive au rendez-vous à 13 h 30 (Le rendez-vous était entre 14 h 30 et 15 h). Coup de fil de Thierry. Avec Sarah, ils ont trouvé des " cailloux" et se sont mis en retard. Ils demandent qu’on ne les attende pas pour la via. Coup de fil à Bruno : ça a mal roulé en Suisse, ils n’arriveront pas avant 15 h. Bon, tant pis, on fera la sieste en les attendant.

Beaucoup de monde, de motos et de vent frais au col du Rousset. Le vent fait un peu peur à Evelyne, qui préfère ne pas faire la via. On part les 5 au départ, puis elle va se balader.

Pour nous 4, grand mur vertical au départ, puis  un peu déversant avant d’arriver au passage de la « chandelle ». Après une oppo, le parcours se sépare en deux : une partie « pépère » que nous avons bien sûr plébiscité Jean-Marie et moi, et un passage athlétique dans lequel Bruno veut passer. Rodolphe hésite, se tâte, et malgré les encouragements de Bruno, rejoint les « Papys » dans la partie facile. On se retrouve les 4 un peu plus loin, pour nous en suivant une vire et pour Bruno en passant par des devers, et il nous confirme que cette partie mérite bien sa dénomination TD+ (très difficile sup). Encore un grand mur vertical qu’on grimpe en biais, et on arrive au sommet, sur une sorte de lappiaz tabulaire aride. La descente nous prend environ 20 min sur un sentier, puis un beau chemin qui longe la falaise. La via était donnée pour 2 h, on l’a montée en moins d’une heure.

Thierry et Sarah nous attendaient sur le chemin de retour de la via. Une fois aux voitures, on se change et on attend Évelyne partie se promener. Il n’est pas tout à fait 17 h. A 17 h 30, Bruno décide de partir à sa rencontre. Ils reviennent vers 18 h. Évelyne pensait qu’on mettrait plus de temps et du coup, ne s’était pas pressée.

Départ pour le gîte du séchoir à noix, à St Laurent en Royans, où on retrouve avec plaisir nos hôtes, Régine et François.

JLG

Col du Rousset, via ferrata de Chironne, jeudi 26 mai 2022

Les autres photos ici

Partager cet article
Repost0

commentaires