Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2022 5 14 /01 /janvier /2022 14:12
Participants :Bruno, Rodolphe, Rudy, Sarah.
09h30/14h00 TPST 3 h30

C'est passé, mais on n'a pas couru loin.

Un premier temps d'équipement et d'apprentissage pour les trois jeunes. Premiers plantés de spits, à la perfo certes mais beau travail !

Quelques conseils sur la qualité de la roche à évaluer, la zone de mise en place en hauteur et les angles, les distances entre spits, les noeuds en Y etc...
Chacun a pu s'exercer tour à tour.
Ils attendent vos retours quand vous irez en visite ou travaux.
Après avoir constaté que c'est presque parfait sur les deux premiers petits ressauts, je pars avec Rudy au fond. IL ne connait pas le trou, c'est l'occasion de découvrir.
Sarah et Rodolphe vont faire les deux ressauts suivants en autonomie. Le dernier, qui nécessite une petite vire préalable sera fait une prochaine fois, on avait plus assez de spits. Il en faudra 5 de plus. Ce passage évitera de toucher les superbes draperies à la sortie du conduit fossile sup.

Au fond, le bloc qui gêne l'accès  au début du boyau est négocié en deux pailles. Puis deux autres en paroi droite pour élargir le passage sous le pont rocheux. Ensuite, c'est très difficile de taper efficacement les fissures.  Rodolphe et Sarah nous rejoignent. Les deux "R" ayant des impératifs horaires, ils repartent vers la sortie, en posant au passage quelques affiches de mise en garde dans la grande trémie( "Ne pas toucher, danger, trémie).

Une paille de plus se consume, trop  de vide avec la fissuration. Il faut biaiser et taper un peu en dessous dans la roche saine. Quelques efforts plus tard, c'est le dernier bloc pendu dans l'axe en hauteur de l'autre coté, qui reçoit une dernière petite paille (gaine thermo pour tester, super efficace comme prévu et sans bourrage).
Après avoir sorti les derniers morceaux, le passage semble possible. C'est un coude à angle droit 1 m+ 1 m avec passage étroit à la sortie, ça se tente.
Un peu de soupleté et d'agilesse, frottements limités en sortie, ça passe!
Mais, déception, on arrive dans une grosse niche de trémie. 1,50 x 1,50 x 1,50 environ. Un très gros bloc au dessus en face, un autre à gauche, d'autres plus petits pendus au dessus de la sortie étroite, c'est pas la suite espérée. Le bruit du ruisseau en dessous devant néanmoins, mais rien de folichon pour continuer.
Le mauvais effet de surprise passé, on voit quand même une possibilité de suite coté gauche, avec encore du vide plus loin, mais moins gros. Et c'est la seule zone qui craint le moins pour travailler.
Il faudra d'abord faire de la place en sortant un max de cailloux après avoir mis au gabarit le passage, puis quelques pailles pour voir plus loin.
Nous avons également testé les piles 9 V pour les pailles, c'est Ok. Plus besoin de porter l'accu de 2 kg.
Deux sacs étanches épais ont été donnés pour les perfos, cela évitera l'humidité du transport ou préviendra une chute dans l'eau.
La perte a coulé fort, beaucoup de feuilles et quelques gravas contre la grille. Il a fallu batailler pour ouvrir, tout était gelé.
A l'intérieur, belles traces de surcreusement dans les premiers mètres. Et le nouveau shunt est parfait avec les kits.

Les photos seront commentées après mise en ligne.

Prochaine sortie, à confirmer et selon météo. Mecredi ou jeudi, à la Dent probablement pour Bruno et Nanard + Sarah?

Bruno

Perte du Château de Vallerois, jeudi 13  janvier 2022
Partager cet article
Repost0

commentaires