Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 16:34

Participants : Vol, RL, RA, PAu
TPST 7H  

Même cavité mais avec changements des acteurs. Finalement, Pourpevelle étant une cavité école, il n’y a pas de raison de ne pas la faire plusieurs fois. Nous nous y sommes retrouvés à 9h00 avec Véronique pour un rendez-vous à 9h30 avec Rudy & Rodolphe. Véronique équipe rapidement avant leur arrivée car les 1 degrés extérieurs tardent à se multiplier. A 9h30, l’équipe est au complet pour une entrée avant dix heures dans la cavité. Véronique est devant pour équiper, Rudy suit, puis Rodolphe et je clos la marche. Les premiers puits sont l’occasion de revoir la technique pour nos deux amis qui se débrouillent fort bien. Véronique équipe vite, et bien, avec peu d’hésitations : belle maitrise. Les gestes techniques reviennent bien en mémoire de nos deux comparses, l’ambiance est bonne et nous arrivons rapidement en bas non sans admirer les volumes du grand puits. C’est ensuite parti pour le réseau Sud : petite erreur d’orientation au départ, il faut penser à bifurquer à droite très vite, puis les bassins s’enchaînent debout, à genou, presque à la nage parfois. Cette fois nous ne ratons pas la bifurcation vers le ressaut, un peu d’escalade à gauche, hop, après la mare et son étroiture, direction la salle du guano, les bassins sont un peu plus haut que la dernière fois, nous nous y plongeons jusqu’aux seins. Rodolphe la néoprène que tu n’as pas : ça va? Oui, il est vaillant le gaillard, même pas mal. Heureusement nous pouvons rapidement après commencer la série de laminoirs qui nous sèchent bien, ou au moins nous réchauffent, chaque zone de frottement semble s’allumer d’un feu intérieur. Nous faisons une brève pause pour manger un peu avant la voûte mouillante et seule Véro la passera, avec de l’eau jusqu’aux oreilles à plat-ventre pour arriver à une petite salle qu’elle ne nous vend pas bien. Ce sera le moment du demi tour. Hop, tout s’enchaîne rapidement, nous laminons consciencieusement, trempons et marchons à nouveau à genou, debout, à plat ventre pour revenir aux puits. Véro passe devant et Rudy la suit rapidement, Rodolphe tente le tricot en haut du puits de 40 mètres, je déséquipe et tout le monde discute autour d’une bonne bière dans le camion chauffé de Rodolphe. Un bon moment en bonne compagnie.

PAu

Pourpevelle, initiation, jeudi 11 novembre 2021
Partager cet article
Repost0

commentaires