Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

2 janvier 2021 6 02 /01 /janvier /2021 22:42
Présents : BP, BD
TPST : 8 h30
 
Très physique, difficile, éprouvante, la longue sortie est passée vite mais on est sortis rincés. A deux, c'était hard !
Très bonne nouvelle quand même, le bout du Cététroit est atteint, un casque l'a brièvement dépassé pour voir le début de la suite...
 
Retour sur une journée intense :
Bruno part au fond utiliser le trou de confort foré à la dernière sortie, Nanard est encore vers la baignoire ( toujours très sèche) que ça démarre en fanfare.
Aujourd'hui, seulement 19 pailles sur les 20 prévues :1+4+3+3+3+2+2+1.
Une dizaine d'allers retours sur 15 m pour les forages ou les pailles au bout de la ligne ( merci Nanard), deux fois plus pour les évacuations, avec rarement la largeur des épaules pour forer, c'est déjà sport.
Ramener à la cascade tout derrière les pavés, pierrailles, quand on peut à peine se retourner et que l'on cogne partout en permanence allongé ou à 4 pattes: LESSIVES!
 
Il aurait fallu un troisième pour éviter les relais de dépôt de cailloux. Le tout avec un cran de 80 cm à remonter dès la moitié de la diaclase.
Les gros morceaux ont été évacués au niveau du "S" en plusieurs fois, avant la cascade, tout le reste est parti dans le cul de sac (désormais rebouché).
Et quelques uns sont allés au fond.... dans le petit PUITS!!!
 
Au bout, après avoir anéanti une grosse coulée de calcite en paroi gauche (en mode forage allongé, à l'égyptienne), la diaclase plonge doucement et jonctionne avec du beaucoup plus volumineux. Puis c'est ensuite vertical directement dans la rivière environ 3 mètres plus bas depuis la coulée (Plouf les cailloux!!).
Mais pas réussi à voir la seconde cascade, située pourtant juste en bas de ce point (le bruit est très fort et air frais).
Ce qui a été vu : une amorce de grosse diaclase largeur 2 m mini, hauteur 3 m au moins, plus gros que celle au niveau de la première cascade.
 
Pour les gabarits plus "forts", un calibrage de confort du Cététroit est indispensable. Il y a quelques resserements, 7/8 pailles max, et deux trous de plus pour l'étroiture finale. Faudra peut être prévoir 4 m d'échelle ? Ou mieux et plus facile à installer, quelques morceaux de ferraille pour des marches. + le burin pour la perfo, très utile et efficace dans ce type de chantier.
Avec les fumées, on a ramassé encore une fois, malgré l'utilisation de la perfo pour ventiler et plus d'attente que d'habitude.
 
Pas de photos, on a vraiment pas eu le temps. Remettre deux rangées de pierres  à l'entrée, dans l'axe serait utile pour dévier les petites crues, on y pensera la prochaine fois.
Pas de topo non plus, cf le croquis sur le blog en corrigeant : tout droit sur 10/12 m, un seul talus, pas d'élargissement au milieu, et ça tourne a gauche au bout (90°)
NB : la hauteur du Cététroit varie désormais de 1 m au moins à 2 m environ, c'était important de préciser. Pour la largeur et les aspérités partout, venir voir....( en vieille combi).
 
Prochaine sortie à la Dent :??
Bruno
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Génial ! C'est déjà du beau volume qui pointe enfin le bout de son nez. Faudrait vraiment qu'on trouve le temps de venir voir ça un dimanche, histoire de vous aidez un coup ! Je vais voir ça avec Thomas. Bravo les gars ! <br /> <br /> Sarah
Répondre