Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2020 1 30 /11 /novembre /2020 09:08
Présents : TV, BP, BD+ JMJ et JLG en visite matin/fin d'après midi.
 
TPST : 6 h
 
C'est passé!
Mais déception...
21 pailles pour dépasser le virage au fond ( 4x2+ 3x3 +1x4, très efficaces) et se retrouver immédiatement dans un cul-de-sac, c'est décevant.
Pourtant, la cadence de forage, pose pailles, déblayage avec le kit, était bien huilée.
Et Nanard a pris le temps de faire des photos pendant les temps morts.
Le trou était sec, la baignoire également. La perte coulait un peu dans le drain secondaire à l'entrée.
 
Le premier obstacle au plafond est éliminé avec deux pailles. Derrière, on découvre un carrefour de diaclase : une qui file tout droit avec un coude visible à 3/4 m devant, une seconde perpendiculaire à droite, parallèle au drain principal. Devant, il faut élargir grandement pour  avancer, le conduit mesure une vingtaine de cm de large pour 40 de hauteur.
Logiquement, la suite devrait se trouver devant dans cette direction, après le siphon situé en dessous.
Après avoir bien décapé les parois fissurées et le sol de calcite/terre, Bruno tente une première fois l'étroiture. Il reste un gour de calcite en travers avant une pente d'un mètre pour aborder le virage plus loin. Pieds en avant, ca passe pas, le gour gêne pour bien se positionner en bas de la diaclase, le coude est à 90°. Il faut donc continuer avec une autre série de trois pailles puis un second essai. Finalement, ça passe limite limite mais le retour est assuré, il y a des appuis contre paroi pour pousser.
Malheureusement, c'est une petite rotonde au sol de terre, diamètre 1,20 m. Parois partout, cailloux collés par les crues au plafond et aucune amorce visible.
Sur le tas de terre, un tas d'os s'est déposé avec un petit crane aux dents pointues( restes d'un renard?).
L'objectif est atteint, 17h00 étant légèrement dépassés, nous rangeons tout pour ressortir. Avec la pente et un sac à tirer en rampant sur 70 m, c'est toujours aussi sportif.
Malgré tout, au carrefour cité plus haut, la diaclase qui part à droite est assez haute ( 1,50 m au moins) et on aperçoit un élargissement deux mètres plus loin. Un courant d'air sensible provient de là, le méandre de voute continue aussi. Mais pas de liaison à la voix avec l'autre amorce de diaclase située plus en amont dans la galerie principale....On y retournera.
Nous avons donc fait environ 5/6 m de première.
 
Selon météo de la semaine et du we prochain, il est possible que nous retournions à l'autre perte ( les pierres blanches). Il y a la topo à faire et les laminoirs du fond à désober pour tenter de passer ( si deux gabarits légers sont présents...)
Bruno
Perte de la Dent, dimanche 29 novembre 2020
Partager cet article
Repost0

commentaires