Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

24 juin 2020 3 24 /06 /juin /2020 15:58
Présents : Thomas L, Thierry V, Bruno + Jean Luc G et Jean Marie pour le repas
 
Arrivés à 10 h, café, pain chocolat, et descente dans le trou à 10 h30.
 
On attendait plus de monde pour tenter une pointe et voir si ça vallait le coup de continuer, mais au final il n'y a que Bruno en petit gabarit. Il décide cependant d'essayer d'amener le matériel de désob devant la chatière qui l'avait arrêté la dernière fois pour aller voir la galerie juste derrière. Pour commencer il enlève avec l'aide de Thomas un gros bloc situé dans le passage étroit avant.
Ensuite il essaie de passer avec le sac de matos pendant que Thierry et Thomas installent la ventilation (Thierry et Nanard avaient eu des problèmes d'aération la dernière séance).
 
Bruno n'arrive cependant pas à passer avec le sac, trop gros. Une fois la ventilation en place, on décide donc d'agrandir le passage étroit pour arriver plus facilement jusqu'à la chatière. Il y a environ 15 m à travailler, avec un coude après le premier tiers.
Le matin la roche se travaille bien, et on progresse de 2 m. Une petite galerie est présente juste au dessus de la première, et on arrive à faire la jonction, permettant d'obtenir un bon gabarit. La roche enlevée est stockée dans la galerie en amont du passage dans la baignoire.
 
On ressort manger à 14 h et on est rejoint par Jean Luc et Jean Marie qui arrivent pile au bon moment pour discuter pendant le repas : prochaine réunion le Vendredi 3 juillet chez Jean Marie, réunion du CD70 le vendredi 10 à la cabane de chasse de Calmoutier.
 
On redescend à 16h, JLG et JMJ rentrant chez eux. L’après-midi la roche se travaille plus mal, la roche au plafond présentant des passes marneuses. On ne progresse que de 1m / 1m50. Il reste encore un bon mètre avant le coude, qui était l'objectif que s'était fixé Bruno. Par ailleurs, on commence à manquer de place pour stocker les cailloux et il faudra sans doute envisager de les passer dans la première salle, en bas du puits.
On ressort à 19h15, un peu déçus. Il faudra surement 4 à 6 séances pour aménager le passage jusqu'à la chatière.
A la remonté, accident avec une marche située juste en dessous de l'entrée qui lâche quand Thomas prend appuie dessus. Heureusement, Bruno ne s'était pas encore engagé dans le puits. Thierry dit qu'il faudrait aménager la tête de puits, les pluies de la semaine dernière ayant nettoyée la roche ce qui a désolidarisé les blocs.
 
Dimanche 28, selon la météo, travaux à Cerre les Noroy pour aménager l’accès au siphon pour les plongeurs ou re Bougnon. Contacter Thierry.
 
 
Thomas LEBON
Perte de Bougnon, dimanche 21 juin 2020
Partager cet article
Repost0

commentaires