Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 09:40

Présents : Jean-Marie J. : Thierry V; Jean-Paul S. ; Nanard

Après le rituel café/croissants, nous allons repérer un gouffre topographié sur 180 m (et avec 2 siphons) par les anciens, mais actuellement rebouché. Jean-Paul avait rencontré une personne qui lui avait indiqué avec précision. On va donc visionner l'endroit, et on retrouve bien un sol caillouteux de remblais à l'endroit annoncé.

On va finalement repérer la résurgence à Amoncourt, qui doit correspondre avec notre perte d'Abondance. 2 sorties canalisées se rejoignent dans un même ruisseau dans le village d'Amoncourt.

De retour vers la perte, on cherche un autre puits signalé par une personne locale. On suppose avoir trouvé l'endroit, mais un amas de branchage limite la visibilité.

Il est déjà midi, donc les choses sérieuses nous attendent (apéro et casse-croûte).

On se décide à travailler sur la cavité. Objectif : vider la salle des remblais des séjours précédents. On se fait la chaîne pour extraire tout ce qui encombrait la salle. Puis en fin de journée, on se décide avec Thierry à aller casser les blocs qui entravent le passage de l'eau à la base du puits. Une bonne heure nous sera nécessaire pour éclater les blocs au marteau-burin.

Ainsi l'accès à la rivière par le bas du puits ne présente plus d'obstacles.

En bas du puits, on rencontre l'eau qui coule en force dans le chenal qui était sec la semaine précédente et qui va rejoindre l'axe principal de la galerie. La galerie amont à la base du puits s'est transformée en une cascade assez large. Avec Thierry, on a du mal à s'entendre. On repère les deux autres alimentations parallèles qui coulent davantage que là où on est. Notamment ce qui alimente la cascade perçue en aval dans la rivière.

On fait quelques photos et vidéos et on remonte. L'accès à la rivière est limite vu le volume d'eau et nécessite une néo. En surface, le niveau du ruisseau extérieur a monté d'au moins un mètre à notre sortie.

Dimanche prochaine sortie vers 10 H 00. Bruno devrait être là. Il pourra découvrir le réseau principal. On va en profiter pour amener la buse et préparer l'aménagement de l'entrée du puits. Les pluies annoncées risquent de compromettre des travaux de reconnaissance dans le laminoir.

NB: d'après nos repérages du jour, la galerie amont à la base du puits devrait être dans l'axe et sous la galerie supérieure qui donne accès au puits. Donc à modifier sur le croquis de la semaine dernière. On verra mieux quand la topo sera faite.

Nanard

Perte d'Abondance, dimanche 15 décembre
Partager cet article
Repost0

commentaires