Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : SCV 70
  • : Vie du club SCV70, consacré à la spéléologie, et un peu le canyoning et la via ferrata.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

10 février 2019 7 10 /02 /février /2019 22:20
présents : Thierry V, Bruno, Thomas, Jean-Marie, VOL et Valbert  - l’aprem : Bernard en +
 
Je ne suis jamais allée au Replan alors c’est un grand jour pour moi ! J’emmène Valbert qui a du sacrifier une grasse matinée pour m'accompagner.
Quand Bruno évoque le burineur, il lève le doigt aussitôt et descend le premier. Bruno lui dit de s’arrêter à l’étroiture et de buriner les pavasses pour élargir. Mais le  gamin descend tout droit parce que fin comme il est, il a pas vu d’étroiture… Bon, Bruno le fait remonter à la voix et ce n’est pas aisé, parce qu’il n’a ni torse ni pédale ce petit inconscient. Valbert burine hardi petit pendant 30 minutes puis cède sa place pour que Bruno élargisse avec 4 trucs qu’on dit pas mais qu’on fait. En attendant que ça s’aère, on mange un tas de bonnes choses de la potée, du cassoulet, des lentilles… à raison d’une assiette pour deux, une fourchette chacun.  Du bon vin, du gâteau et le café que nous apporte Bernard. On est frigorifié en haut car il pleut des hallebardes et le vent est fort. On laisse Bernard aller buriner et on refait le monde avec vigueur autour d'un marc. Il remonte à 15 h 30 nous dire que bon, c’est large quoi. Bruno me dit d’aller voir jusqu’en bas la petite salle qu’il a déjà visité. Je descends avec Thomas. C’est une jolie salle bouchée par une grosse coulée d’argile, et en bas du puits un dôme de caillasses qui ont dégringolé pendant les travaux. 3 photos une vidéo. Thomas se prépare à remonter et je suis des griffures de petite bête (un loir ?) sur l’argile vers une cheminée sans suite. Y'a un trou sur le côté de la paroi droite. J’en ai vu un pareil en descendant le puits de 12 m qui communique avec le bas. Je mets un coup de lampe. Ha mais c’est profond ! 20 cm de diamètre. je jette un caillou bling blang clonk… PLOUF. Un beau gros PLOUF dans une énorme mare.
Je crie hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii alors Thomas crie Haaaaaaaaaaaaaa et on se congratule de joie et d’excitation : rivière trouvée. je marche sur la tête à Thomas pour remonter la première le dire aux copains qui bavardent sous la tente. Je crois que je suis énervée comme une puce. Allez hop faut descendre! tous en bas ! faut creuser hop hop hop ! je les fais tous descendre même Valbert qui avait laissé tomber le baudrier. Thierry reste prudemment en tête de puits quand même. On creuse en bas une bonne heure encore, vers une suite possible parallèle au petit conduit. Puis on remonte à 18 h30, il faudra revenir. Valbert est encore descendu sans son torse je lui file le mien à la condition qu’il me le jette après utilisation. 12 mètre plus haut,il a déjà oublié et sort… C’est Bernard qui me filera le sien. Fin de séance. On est répugnant de boue !
Valbert a adoré cette journée, bien plus que les sorties habituelles en spéléo. P’têt bien qu’il est plutôt comme Thierry :-) version tagliatelle.
 
VOL
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Bois du Replan, dimanche 10 février 2019
Partager cet article
Repost0

commentaires